Freinage VTT : Centerlock et 6 trous, le point sur les deux standards de fixation de disque

Récemment sur Glisse Alpine on a beaucoup parlé freinage, puis on a parlé roues. Il semble donc logique de revenir sur deux termes abondants dans ces derniers articles, Centerlock et 6 trous, qui désignent les deux standards d’interface entre moyeu et disque de frein.

 

6-trous / 6-bolt / IS


Disque et moyeu 6 trous

Le 6 trous est le standard de référence non-propriétaire ou standard international (IS, International standard). On trouve six points de fixation sur le moyeu, le maintien étant assuré par six vis à empreinte Torx qui traversent le disque. Il faut croire que les anglophones voient davantage le verre à moitié plein en l’appelant 6-bolts (6-vis) et que nous le voyons plutôt à moitié vide en retenant le 6-trous.

Installer ou retirer un disque est un jeu d’enfant et ne nécessite donc pas d’outil spécifique, une simple clé T25 des plus communes étant suffisante.

Ce standard permet aux disques qui l’utilisent d’être montés en direct sur le moyeu, sans pièce intermédiaire faisant partie intégrante du disque comme c’est le cas pour le Centerlock, ce qui réduit le coût de fabrication et en fait un incontournable des modèles bas de gamme tout en offrant un gain de quelques grammes sur la balance. Cet avantage est cependant relatif quand on considère le poids des moyeux, et il est à tempérer quand on monte en gamme et que l’on part sur des modèles flottants et/ou à étoile en aluminium qui par définition s’appuient sur cette étoile pour gagner gagner en poids et/ou en rigidité.

 

Shimano Centerlock


Disque et moyeu centerlock

Le Centerlock (ou Center Lock) est le standard propriétaire Shimano. L’interface entre le moyeu et le disque repose sur des cannelures et une bague de blocage vient verrouiller le positionnement du disque sur le moyeu.

Cette bague nécessite un outil spécifique qui varie selon son format. On trouve deux versions à empreinte interne et une à empreinte externe, cette dernière étant dorénavant la plus courante puisque celle compatible avec le plus de standards d’axe :

  • La bague à empreinte interne classique : c’était le format le plus courant pour les axes QR9/QR10, il s’utilise avec le démonte cassette classique chez Shimano, le TL-LR10, ou l’outil dédié à cette tâche, le TL-LR11.
  • La bague à empreinte interne “oversized” ou “oversized centerlock” : empreinte similaire à la version précédente, mais qui libère davantage d’espace pour les axes modernes de 15mm et 20mm. Elle nécessite l’outil TL-LR20.
  • La bague à empreinte externe : cette fois l’empreinte est sur le périmètre de la bague, pas à l’intérieur. C’est le format le plus courant pour les gros axes, qu’on retrouve notamment sur les adaptateurs officiels Shimano. Cette bague s’utilise avec l’outil TL-FC32 destiné à l’origine à être utilisé pour travailler sur les boîtiers de pédalier de la marque nippone.

 

Compatibilité et adaptateurs


Adaptateur Shimano SM-RTAD05

Les fabricants de roues et de moyeux optent en général pour un format ou pour l’autre sur un modèle, une gamme, voir l’ensemble de leur offre. Comme nous avons pu le voir dans de précédents articles, Mavic par exemple met en avant le 6 trous sur toute sa gamme tandis que DT Swiss se range du côté du Centerlock sur la majorité de ses modèles, tout en privilégiant le 6 trous sur sa gamme DH et VTTAE.

En plus d’être marginalement plus légers, les moyeux Centerlock ont pour eux l’avantage de la compatibilité. Il est en effet possible d’utiliser un disque 6 trous avec un moyeu Centerlock grâce à un adaptateur. Il est en revanche impossible d’utiliser un disque Centerlock sur un moyeu 6 trous.

De nombreuses marques proposent ce type d’adaptateur, dont Shimano avec le SM-RTAD05. Le principe de ces adaptateurs est très simple : le disque se monte sur une pièce qui assure l’interfaçage avec les 6 trous en périphérie et une empreinte Centerlock au centre. Ils sont livrés avec une bague de verrouillage comme celle utilisée nativement. Il faut donc être attentif à cette bague et à la compatibilité de l’adaptateur avec les différents standards d’axe. Comme évoqué précédemment, l’adaptateur Shimano SM-RTAD05 utilise la bague à empreinte externe qui est compatible avec les axes de 12/15/20mm actuels.

Evidemment, qui dit adaptateur, dit poids additionnel. Le nombre d’éléments augmente également, avec parfois l’introduction d’un très léger jeu qui se ressent freins serrés lorsqu’on passe d’un mouvement vers l’avant à un mouvement en sens inverse.

 

6 trous vs Centerlock : avantages et inconvénients


Dans l’ensemble, l’affrontement entre ces deux standards est davantage une contrainte à garder en tête lorsqu’on change ses roues ou ses disques plus qu’un parti pris rédhibitoire en termes de performance ou de conception mécanique.

 

Fiabilité

Le système Centerlock a l’avantage de répartir les forces sur une très grande surface grâce à son système de cannelures tandis que le 6 trous ne le fait que sur 6 points. La bague de serrage ne sert qu’au maintient en position, elle ne participe pas directement à cette résistance mécanique, contrairement au système 6 trous qui s’appuie sur les 6 vis pour ce faire.

Enfin, l’unique bague de serrage peut être considérée comme un point de défaillance unique face à un système 6 trous plus résilient qui peut potentiellement se permettre d’en perdre une ou deux, mais à nouveau le rôle de la bague Centerlock rend cet argument débattable tandis que les six vis sont structurelles. Quoi qu’il en soit, l’argument est purement théorique, les deux systèmes sont très fiables.

 

Facilité d’utilisation

Le standard Centerlock est souvent mis en avant pour sa rapidité de mise en place. Il suffit en effet de glisser le disque sur le moyeu et serrer l’unique bague, tandis que le système 6 trous nécessite de visser les six vis après s’être assuré d’avoir positionné le disque dans le bon sens le cas échéant.

Cet avantage est tous comptes faits minime et à titre personnel je voue une haine indéfectible à la bague Centerlock à empreinte externe qui s’utilise avec la clé à boitier de pédalier qui positionne les doigts de l’utilisateur à peu près à hauteur du périmètre du disque à la finition razoir, prêt à trancher les phalanges imprudentes.

 

Prix

La question du prix est à examiner au cas par cas. Comme expliqué plus haut le format Centerlock entraîne un surcoût côté disques, mais ce dernier est contenu et principalement sensible sur le bas de gamme.

Il vous faut cependant investir dans l’outil adapté au modèle de bague utilisé, tandis que les vis du 6 trous ont une empreinte T25 extrêmement commune que l’on retrouve jusque sur les plus simples multi-outils.

 

Le mot de la fin


Si le Centerlock est une solution mécaniquement supérieure, elle est souvent qualifiée de réponse à un problème qui n’existait pas. Le 6 trous a toujours été un format robuste, et aujourd’hui les deux standards cohabitent sans apporter de différence majeure à l’utilisation sur le terrain.

 

Vous avez aimé ce guide ? N’hésitez pas à le faire savoir juste en dessous dans les commentaires ou avec un like sur la page Facebook de Glisse Alpine pour ne pas rater les prochains !

Besoin de plus d’informations ? Posez vos questions dans les commentaires !

 

Besoin de conseils pour choisir les meilleurs pneus ?

 

VTT-tout-savoir-pour-choisir-ses-pneus-400

 

Dans ce guide gratuit d'une dizaine de pages, je vous explique comment déchiffrer l'offre actuelle et choisir les meilleurs pneus VTT pour votre pratique.

Gomme, carcasse ou encore dessin n'auront plus de secret pour vous, et une sélection des grands classiques du pneu de vélo de montagne vous permettra de partir sur des bases sûres !

 

Vous aimerez aussi :

Sébastien

Papa de Glisse Alpine et homme à tout faire depuis 2016. Rideur. Editeur. Photographe. Développeur. SysAdmin. Web Perf. SEO. Marketing. Café.

icone facebook icone twitter icone rss icone youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.