Roues VTT : tout savoir sur la gamme DT Swiss

C’est reparti pour une nouvelle série de composants ! On va s’intéresser cette fois aux roues avec un premier arrêt sur une référence incontournable en la matière : DT Swiss.

Fondée en 1994, la marque helvète aux quatre cents employés devenue absolument incontournable dans le monde du VTT se spécialise dans la fabrication de roues au sens large, avec des éléments conçus in-house, du moyeu à la jante en passant par les rayons. Ce focus sur les moyeux notamment permet à l’entreprise de proposer un nombre important de kits de conversion qui rendent ses modèles compatibles avec la plupart des standards du marché.

Le nommage des modèles DT Swiss, s’il fait un peu peur au premier abord, est finalement relativement logique et facile à lire. Chacun d’entre eux est repéré via un groupe de lettres qui indique la pratique à laquelle il est destiné. La lettre E correspond à l’enduro par exemple, avec une déclinaison EX qui est le modèle le plus haut de gamme à jante alu (les spécificités de chaque jante alu étant différentes pour chaque niveau de finition) et un modèle EXC qui passe au carbone. On a ensuite un nombre à quatre chiffres qui nous aiguille sur la gamme, la qualité des moyeux notamment évoluant de manière positive plus ce nombre baisse sur toutes les gammes.

On retrouve des caractéristique similaires dans chaque gamme, par exemple une roue E 1700 destinée à l’enduro utilise le même moyeu 350 qu’une M 1700 (all-mountain) ou une X 1700 (cross-country). Vous trouverez un résumé de ces points principaux à la fin de l’article si vous souhaitez avant tout une vue d’ensemble plutôt qu’un descriptif complet de chaque modèle.

Si vous n’êtes pas sûr de certains termes employés tout au long de cet article, je vous recommande les guides suivants pour vous permettre d’y voir plus clair :

 

Descente


FR 1950 Classic

DT Swiss FR 1950 ClassicDT Swiss propose actuellement un unique modèle destiné à la descente, présent depuis de nombreuses années dans son catalogue.

La paire dont le poids débute à 1988g s’appuie sur une jante en aluminium de 30mm associée à un moyeu 240 (ratchet à 18 dents) et des rayons DT Competition coudés. Le moyeu arrière propose un corps de roue libre Shimano ASL mais est également livré avec un corps de roue libre XD. L’interface de base côté disques est le 6 trous.

Ce modèle est proposé en 650B et 29″, axe de 20mm à l’avant et 12mm à l’arrière, 110mm ou 110 Boost à l’avant et 150mm ou 148 Boost à l’arrière.

 

Enduro


E 1900 Spline

DT Swiss E 1900Modèle le plus abordable destiné à l’enduro, le E 1900 met à profit une jante en aluminium de 30mm de largeur et un moyeu 370 (système Pawl) ainsi que des rayons DT champion à tirage droit. L’interface avec les disques de frein par défaut est le Centerlock.

On trouve les E 1900 en 27.5″ ou 29″ avec un poids qui débute à 1998g en 650B non Boost. On trouve l’avant en version 15x100mm ou 15x110mm et l’arrière en 12x142mm ou 12x148mm. Contrairement au FR 1950 Classic qui livre deux corps de roue libre différents pour un unique modèle, les versions Shimano et SRAM sont ici dissociées.

 

E 1700 Spline

DT Swiss E 1700Le E 1700 passe un cran au dessus est se décline en deux largeurs de jante (toujours en aluminium) : 25 ou 30mm. Ce modèle s’appuie sur le moyeu 350 à ratchet disposant de 18 points d’engagement. On retrouve des rayons DT Competition à tirage droit et l’interface centerlock. A noter toutefois que comme sur le reste de la gamme un adaptateur 6 trous est livré avec le produit.

650B et 29″ sont au programme pour un poids qui débute à 1911g. Axe de 15 à l’avant et 12 à l’arrière sont présents, en Boost ou non-Boost. A nouveau plusieurs corps de roue libre sont disponibles : XD, Shimano ASL 12 (micro-spline) ou Shimano ASF (classique, forgé).

 

EX 1501 Spline One

DT Swiss EX 1501Le E 1500 itère à nouveau sur les modèles précédents en proposant une jante toujours en aluminium de 30 ou 35mm de largeur interne et des rayons DT Competition à tirage droit. Le moyeu est upgradé au modèle 240 à ratchet aux 36 points d’engagement. L’interface disque est toujours en Centerlock avec adaptateur 6 trous inclus.

27.5″ et 29″ disponibles comme sur les autres modèles, le poids de départ étant de 1861g pour la paire en 650B 30mm non Boost. Ce modèle est décliné en axe de 15×100 et 15×110 à l’avant, 12×142 et 12×148 à l’arrière. Le corps de roue libre Shimano ASL est proposé en Boost et non-Boost (ainsi qu’un adaptateur XD) tandis que le nouveau standard ASL12 ne l’est qu’en Boost.

 

EXC 1200 Spline

DT Swiss EXC 1200Dernier modèle de la gamme enduro DT Swiss, le EXC 1200 passe au carbone côté jante, toujours en 30 ou 35mm de largeur interne. Le moyeu est un 180 avec le système Ratchet EXP qui apporte un peu plus de rigidité qu’un 240 et possède pour caractéristique principale d’avoir l’une des deux couronnes crantées directement vissée à l’intérieur du moyeu plutôt que flottante comme c’est le cas sur le traditionnel système à ratchet. Le nombre de points d’engagement passe à 36 et l’ensemble est monté via des rayons DT Aerolite à tirage droit.

Les options sont réduites sur ce modèle premium qui n’est disponible qu’en 29″ Boost pour un poids de 1670g. Le corps de roue libre par défaut est le SRAM XD mais un kit de conversion vers le standard Shimano Micro Spline est inclus.

 

All-Mountain


M 1900 Spline

DT Swiss M 1900Le M 1900  est le modèle le moins dispendieux dans la gamme all-mountain de la marque suisse. Contrairement à la gamme enduro où les options sont limitées à ce prix, on a ici beaucoup de choix avec des largeurs de jante de 25, 30 ou 35mm. La jante en aluminium est accompagnée de rayons DT champion et d’un moyeu 370 qui utilise le système de roue libre Pawl. Comme toujours, ce moyeu propose une fixation du disque de frein via Centerlock, mais un adaptateur 6 trous est inclus.

Les deux tailles de roues sont au programme, en Boost ainsi que 15×100 et 12×142. Les modèles qui proposent la largeur de moyeu standard incluent un corps de roue libre XD ou Shimano (ici en version la plus abordable alu et acier) tandis qu’en version Boost le choix s’élargit avec un modèle 12SP (micro-spline) acier supplémentaire. Le poids débute à 1889g en 30mm.

 

M 1700 Spline

DT Swiss M 1700Le M 1700 conserve une jante en aluminium et trois options de largeur, soit 25, 30 et 25mm. On retrouve les caractéristiques d’une série 1700 déjà évoquées dans la gamme enduro, soit un moyeu 350 au système à ratchet de 18 points d’engagement et interface Centerlock ainsi que des rayons DT Competition.

Ce modèle est bien entendu proposé tant en 27.5″ que 29″, Boost et non-Boost pour un poids de départ de 1822g en 30mm. Comme sur les M 1900, les moyeux Shimano et SRAM sont disponibles à l’arrière, en version ASF (forgé) côté Shimano. Seule la version Boost offre un moyeu Shimano 12SP, en version Light (ASL 12) sur ce modèle.

 

XM 1501 Spline One

DT Swiss XM 1501Les XM 1501 sont disponibles comme les autres modèles de la gamme all-mountain en 25, 30 et 35mm, mais également en 40mm pour accueillir des pneus au format Plus. La jante en aluminium est montée au moyeu 240 qui propose une roue libre à ratchet aux 36 points d’engagement via des rayons DT Competition.

Si la version de 40mm n’est disponible qu’en 650B, les autres suivent le schéma classique déjà évoqué avec tant en 27.5″ que 29″ des déclinaisons 15×100 et 15×110 à l’avant ainsi que 12×142 et 12×148 à l’arrière. Moyeu 240 oblige, les corps de roue libre sont échangeables et comme sur le modèle enduro, le XM 1501 vient par défaut avec un corps de roue libre Shimano ASL remplaçable par un SRAM XD inclus ou Shimano 12SP. Le poids de départ en 30mm est de 1677g.

 

XMC 1200 Spline

DT Swiss XMC 1200Place au modèle premium avec les XMC 1200 qui passent au carbone. Le choix est à nouveau limité sur ce modèle haut de gamme puisqu’il n’est disponible qu’en 30mm de largeur. La jante en fibre de carbone est associée à un moyeu 180 (Ratchet EXP) et des rayons DT Aerolite à tirage droit.

Contrairement au modèle enduro, cette mouture all-mountain est déclinée tant en 27.5″ que 29″, en version Boost uniquement. Le corps de roue libre est le SRAM XD mais à nouveau il est possible de le remplacer avec la version Shimano Micro Spline incluse. Le poids de la paire s’élève à 1435g en 27.5″ et 1529g en 29″.

 

Cross-country


X 1900 Spline

DT Swiss X 1900Vous avez maintenant l’habitude, la série 1900 est le modèle le plus abordable dans chaque gamme DT Swiss, et les X 1900 ne dérogent pas à la règle. Elles s’appuient sur une jante en aluminium de 22.5mm ou 25mm de large, associée à des rayons DT Champion et un moyeu 370 à roue libre de type Pawl. Comme d’habitude, la fixation du disque se fait via Centerlock mais un adaptateur 6 trous est fourni.

On retrouve en 27.5″ comme en 29″ les habituelles déclinaisons Boost et non-Boost, avec corps de roue libre SRAM XD alu/acier, Shimano alu/acier ou Shimano 12SP acier. Le poids de départ en 27.5″ est de 1758g en 25mm.

 

X 1700 Spline

DT Swiss X 1700Les X 1700 restent logiquement sur une jante en aluminium, toujours proposée en 22.5mm et 25mm de largeur. Moyeu 350 à ratchet avec 18 points d’engagement et rayons DT Competition sont de la partie comme sur les autres séries 1700.

Les différentes tailles et standards rejoignent ce que l’on a déjà vu sur cette série, soit 27.5″ et 29″, Boost et non-Boost. Les corps de roue libre non-Boost laissent le choix entre Shimano ASF (forgé) ou SRAM XD tandis que les versions Boost rajoutent à cette liste un corps de roue libre au format Shimano 12SP en version light. Le poids débute à 1684g en 25mm et 27.5″.

 

XR 1501 Spline One

DT Swiss XR 1501Egalement disponibles en 22.5mm et 25mm, les XR 1501 à jante aluminium utilisent le moyeu 240 à ratchet aux 36 points d’engagement ainsi que des rayons DT Competition. L’interface disque est encore et toujours le Centerlock avec adaptateur 6 trous inclus.

Proposées en 27.5″ et 29″, ces roues sont disponibles en 15×100 et 15×110 à  l’avant ainsi que 12×142 et 12×148 à l’arrière. Le corps de roue libre sur la version non-Boost est un SRAM XD remplaçable par un Shimano classique inclus tandis que la version Boost propose soit l’ASL12 (Shimano Micro Spline), soit le SRAM XD, ce dernier étant encore une fois remplaçable par une version Shimano 9/10/11 vitesses inclus.

 

XRC 1200 Spline

DT Swiss XRC 1200Dernier modèle purement VTT que nous allons voir aujourd’hui, les XRC 1200 passent, vous l’aurez compris, à une jante carbone. Différence notable par rapport au reste de la gamme cependant, les largeurs disponibles sont le 25 et 30mm. Pour le reste on retrouve plus ou moins les caractéristiques habituelles de la série 1200 avec un moyeu 180 à ratchet EXP aux 36 points d’engagement et des rayons DT aero comp.

Seul le 29″ Boost est disponible ici, avec corps de roue libre SRAM XD convertible vers du Shimano Micro Spline inclus. Le poids de la paire descend à 1411g en 25mm.

 

VTTAE


H 1900 Spline

DT Swiss H 1900

La gamme “hybride” chez DT Swiss ressemble beaucoup à celle destinées aux machines non motorisées, et on retrouve sur cette série 1900 une grande partie des spécifications habituelles. Les H 1900 sont basées sur une jante en aluminium de 25, 30 ou 35mm et un moyeu 370 spécifique (système 3 Pawl), le tout monté avec des rayons DT Hybrid 1. L’interface disque passe en revanche au format 6 trous.

La paire est disponible en 27.5″ et 29″ mais seulement au format Boost. Côté corps de roue libre, deux versions : une Micro Spline 12SP acier ou Shimano acier classique qu’il est possible de convertir en SRAM XD, ce dernier étant inclu dans cette seconde option. Ces corps de roue libre en acier sont présents sur toute la gamme VTTAE pour encaisser le couple développé par le duo moteur et bonhomme. Le poids de la paire en 27.5″ 30mm débute à 2098g pour la version 12SP.

 

H 1700

DT Swiss H 1700Les H 1700 itèrent sur les H 1900 en proposant toujours une jante aluminium de 25 à 35mm de largeur et des rayons DT Hybrid 1 mais passent côté moyeu au DT 350 (toujours en version “Hybrid” spécifique) à ratchet. Contrairement aux séries purement VTT, DT Swiss propose sur ce modèle 24 points d’engagement, donnée qui ne changera pas sur les modèles suivant puisque ces couronnes de 24 dents font partie de l’ADN VTTAE adopté par DT Swiss sur cette gamme. L’interface disque est à nouveau au standard 6 trous.

Côté dimensions on a toujours la possibilité d’opter pour du 27.5″ ou 29″ en Boost uniquement. Les corps de roue libre proposés sont exactement les mêmes que sur les H 1900, à savoir Shimano 12SP acier ou Shimano HG acier convertible en SRAM XD. Cette série hybride se démarque donc à nouveau des autres qui passent sur des moutures plus légères (12SP ASL ou Shimano alu forgé) pour ce niveau de finition afin de supporter les contraintes supplémentaires imposées par le moteur, comme expliqué précédemment. Le poids reste logiquement dans les mêmes eaux, avec 2084g pour une paire en 27.5″ et 30mm avec corps de roue libre Micro Spline.

 

HX 1501

DT Swiss HX 1501Toujours disponibles en 25, 30 ou 35mm, les HX 1501 restent, vous l’aurez compris, sur une jante en aluminium. Ils passent toutefois à un moyeu 240 renforcé de type ratchet, à nouveau différent des autres gammes VTT puisqu’il propose toujours 24 points d’engagement, comme le 350 proposé sur les H 1700. Les rayons sont également mis à jour sur cette paire qui passe aux DT Hybrid 2. L’interface disque est comme sur le reste de la gamme hybride le 6 trous.

650B et 29″ sont toujours de la partie, en version Boost encore et toujours. A nouveau on retrouve les corps de roue libre en acier 12SP et Shimano classique convertible vers SRAM XD. Le poids baisse légèrement sur cette série avec un ticket d’entrée à 1973g en 27.5″ et 30mm de largeur avec corps de roue libre 12SP.

 

HXC 1200

DT Swiss HXC 1200On termine avec la version la plus haut de gamme, les HXC 1200 qui optent pour une jante carbone, un moyeu 240 toujours en version renforcée destinée au VTTAE avec la roue libre à ratchet aux 24 points d’engagement et des rayons DT Hybrid 2. Une seule largeur de jante disponible sur ce modèle, le 30mm. L’interface disque reste au standard 6 trous.

On retrouve à nouveau une version 27.5″ et une autre en 29″, uniquement en 15×110 et 12×148. Les options de corps de roue libre sont identiques aux modèles moins dispendieux avec une mouture Micro Spline acier et une autre Shimano classique acier également, convertible en SRAM XD. Si le prix s’envole, le poids reste quant à lui contenu avec seulement 1664g en 27.5″ et 30mm avec le corps de roue libre 12SP.

 

Vue d’ensemble des différentes gammes


Mis à part la série VTTAE qui possède quelques particularités, l’offre VTT DT Swiss actuelle s’articule finalement autour de quatres niveaux, 1900, 1700, 1501 et 1200 qui permettent d’étager chaque gamme orientée vers une pratique donnée avec des éléments communs :

  • E 1900, M 1900, X 1900 :
    • Jante aluminium
    • Moyeu DT 370 (Pawl)
    • Rayons DT Champion
  • E 1700, M 1700, X 1700 :
    • Jante aluminium
    • Moyeu DT 350 (Ratchet 18)
    • Rayons DT Competition
  • EX 1501, XM 1501, XR 1501 :
    • Jante aluminium
    • Moyeu DT 240 (Ratchet 36)
    • Rayons DT Competition
  • EXC 1200, XMC 1200, XRC 1200 :
    • Jante carbone
    • Moyeu DT 180 (Ratchet EXP 36)
    • Rayons DT Aerolite (DT aero comp sur les XRC 1200)

 

Le mot de la fin


J’espère que cet article vous aura aidé à y voir plus clair dans la gamme DT Swiss actuelle. Je n’ai pas inclu les séries OEM pour me concentrer sur l’offre grand public de la marque, ce guide étant déjà assez long. Ces modèles OEM incluent des versions très répandues comme les E 1650 (jante alu, moyeu DT 240, rayons DT Competition) ou des séries plus limitées livrées à des marques précises qui peuvent comprendre un modèle existant brandé aux couleurs de la marque ou une version plus spécifique avec une combinaison de jante, moyeu et rayons provenant du catalogue DT Swiss mais non décliné comme roue complète montée par la marque helvète.

Enfin, je me suis limité à ce que nos voisins suisses proposent en terme de roues complètes, car il y aurait aussi beaucoup à dire sur la large palette de composants (jantes, moyeux, rayons) proposés pour celui ou celle qui veut monter (ou faire monter) ses roues custom. Ce sera peut-être l’occasion d’un prochain article. Comme d’habitude, si ce sujet vous intéresse, n’hésitez pas à m’en faire part ci-dessous pour peser dans la balance et augmenter les chances qu’un billet sur le sujet finisse par voir le jour.

 

Pour aller plus loin :

 

Vous avez aimé ce guide ? N’hésitez pas à le faire savoir juste en dessous dans les commentaires ou avec un like sur la page Facebook de Glisse Alpine pour ne pas rater les prochains !

Besoin de plus d’informations ? Posez vos questions dans les commentaires !

 

Note : les liens en italique pointant vers un vendeur sont des liens affiliés. Si vous les utilisez pour faire votre achat, une commission m’est versée par le vendeur, sans que le prix n’augmente pour vous. Un grand merci à vous si vous les utilisez, je m’offrirai une bière à l’issue de ma prochaine sortie !

 

Besoin de conseils pour choisir les meilleurs pneus ?

 

VTT-tout-savoir-pour-choisir-ses-pneus-400

 

Dans ce guide gratuit d'une dizaine de pages, je vous explique comment déchiffrer l'offre actuelle et choisir les meilleurs pneus VTT pour votre pratique.

Gomme, carcasse ou encore dessin n'auront plus de secret pour vous, et une sélection des grands classiques du pneu de vélo de montagne vous permettra de partir sur des bases sûres !

 

Vous aimerez aussi :

Sébastien

Papa de Glisse Alpine et homme à tout faire depuis 2016. Rideur. Editeur. Photographe. Développeur. SysAdmin. Web Perf. SEO. Marketing. Café.

icone facebook icone twitter icone rss icone youtube

6 commentaires sur “Roues VTT : tout savoir sur la gamme DT Swiss

  • 13 mai 2020 à 0 h 02 min
    Permalink

    Instructif, merci !
    Pas de mention du H 1950 Classic ? (n’est pas OEM il me semble)
    Peux-tu en dire plus sur les attaches ? Le QR9 cité abondamment dans ton article sur Mavic est ici absent. Ces roues sont-elles attachables sur une fourche 9×100 ? Peut-être que l’adaptateur pour cela rend l’attache moins fiable et qu’il vaut mieux trouver une roue QR9 directe (Hope, …). Je m’interroge !

    Répondre
    • 17 mai 2020 à 19 h 44 min
      Permalink

      Salut Thierry,

      Je rajouterai les H 1950 dans un prochain update, il faut que je mette à jour l’article pour être un peu plus iso avec celui sur Mavic dès que j’ai un peu de temps.

      En ce qui concerne le QR9 je vais voir quand je ferai la maj comment je peux intégrer ça de manière simple mais en gros ça dépend du moyeu et du format de corps de roue libre. A vérifier au cas par cas (et par année) pour être sûr mais à l’arrière sur les 240 et 350/370 les adaptateurs sont les HWGXXX0001528S pour corps de roue libre Shimano classique, HWYABL00S8810S pour Micro Spline et HWGXXX00S3115S pour les corps de roue libre XD. Le 180 n’est à ma connaissance pas convertible en QR9. A l’avant en 9×100 c’est HWGXXX00S3801S pour les 350/370 et HWGXXX0002328S pour les 240.

      Pas de crainte en ce qui concerne la fiabilité, tu ne fais que remplacer une paire de capuchons par une autre, il faut le voir davantage comme une conversion du moyeu.

      Répondre
  • 2 juin 2020 à 14 h 40 min
    Permalink

    bonjour Sébastien

    est il possible de convertir ( sans avoir de soucis de passage de vitesses ) un moyeu boost 148 sur Spline one 1501 en boost 141 serrage rapide
    éventuellement en utilisant des embouts de 142 mm vers 135 mm
    le moyeu arrière sur mon GT tourne mal et la roue pèse une tonne !!!
    bien sûr la paire de roues va coûter le prix
    du vélo mais sûrement il avancera mieux ?!

    Répondre
    • 2 juin 2020 à 18 h 13 min
      Permalink

      Salut Philippe,

      Non, il te faut une version non Boost si tu veux convertir vers un format d’axe non Boost. De manière générale le 142mm et 135mm sont compatibles entre eux en changeant les capuchons/coupelles, mais ce n’est pas le cas du Boost 148 dont les flasques sont plus éloignées du centre.

      Ca peut valoir le coup de nettoyer/re-graisser ta roue libre actuelle pour résoudre le problème de la roue qui tourne mal !

      Répondre
      • 3 juin 2020 à 8 h 00 min
        Permalink

        salut Sébastien

        le vélo est en boost mais le modèle économique en 141 mm avec serrage rapide
        Les VTT boost premiers prix font l’impasse sur le 148 axe traversant semble t il
        avec des pattes de cadre moins chères

        par contre les moyeux c’est pas ça !!!!

        je me demande si ce serait possible en prenant une roue dtSwiss 1501 en 148 en enlevant ? Les embouts traversants et en plaçant des embouts serrages rapides ( comme pour passer de 142 a 135 )
        après si j’ai un vélo en 148 boost je ferai l’inverse
        avantage je n’ai jamais acheté de bonnes roues en 142 mm donc pas de double dépenses
        jusqu’au prochain standard ???

        Répondre
        • 7 juin 2020 à 20 h 37 min
          Permalink

          Salut Philippe,

          Aaah, je ne te remercie pas pour avoir rappelé cet horrible standard à ma mémoire, à vrai dire j’avais complètement oublié jusqu’à son existence. Je comprends mieux ta question maintenant !

          Je crois que c’est théoriquement possible même si pas officiellement supporté, mais je te conseille fortement de vérifier ailleurs pour être sûr, j’ai 0 expérience avec ce type de conversion.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.