Pneus VTT : tout savoir sur la gamme WTB

Créée en 1982, la marque californienne dont le sigle signifie Wilderness Trail Bikes a depuis sa genèse développé nombre de composants différents, commençant par les freins et moyeux, produisant ensuite des cadres, avant de se positionner sur le marché des pneus pour lequel son offre actuelle, si elle n’est pas aussi populaire que les marques les plus importantes, fait cependant depuis longtemps parti du paysage, avec des modèles historiques toujours commercialisés ou presque, d’autres qui ont évolué au fil des années, et d’autres encore lancés dans un passé relativement proche.

Aujourd’hui WTB commercialise principalement des roues, selles, et pneus, et c’est sur ces derniers que je vous propose de nous pencher dans ce volet d’une longue série qui revient sur les modèles de pneus VTT de chaque marque, dont vous pouvez par ailleurs retrouver les autres parties grâce au petit index disponible en fin d’article.

 

Carcasses


Carcasses et gommes WTB

On trouve chez WTB une nomenclature qui peut être difficile à cerner au premier abord mais qui permet en réalité de rapidement et efficacement décrire chaque combinaison de gommes et carcasses sur le plan fonctionnel grâce à un sigle à trois lettres.

 

TCS Light

C’est la carcasse légère single-ply 60 tpi que l’on retrouve sur des modèles qui vont du cross-country au trail énervé, souvent associée à la protection Slash Guard sur ces derniers. Elle est souvent abrégée par LHG quand elle se trouve associée au mélange de gommes High Grip, et LFR associée au mélange Fast Rolling.

TCS est simplement l’abbréviation de “Tubeless Compatible System” et désigne comme son nom l’indique les carcasses officiellement compatibles avec un montage tubeless.

 

TCS Tough

C’est la carcasse la plus résistante, mais aussi la plus lourde, en dual-ply 60tpi, que l’on retrouve sur les modèles destinés à l’Enduro et au DH. Elle est souvent abrégée par THG quand elle se trouve associée au mélange de gommes High Grip, et TFR associée au mélange Fast Rolling.

 

Slash Guard

Slash Guard est une protection supplémentaire en nylon qui recouvre les flancs du pneu pour améliorer la résistance de ces derniers face aux éléments.

 

Gommes


Comme abordé dans la partie carcasses, les gommes utilisées par WTB sont énoncées de manière simplifiée conjointement à la carcasse utilisée, via l’emploi des termes High Grip et Fast Rolling. C’est toutefois une simplification qui cache davantage de détails mis à disposition par la firme californienne, puisque sous ces deux appellations on trouve des mélanges de gommes distincts.

 

High Grip

High Grip signifie que le pneu concerné est une version destinée à maximiser l’accroche aux dépends du rendement et de la tenue dans le temps. La gomme utilisée peut être Tritec ou Gravity DNA par exemple.

 

Fast Rolling

Fast Rolling signifie que le pneu concerné est une version destinée à maximiser le rendement et la longévité aux dépends de l’accroche. Là encore, la gomme peut être un mélange Tritec ou Dual DNA par exemple.

 

Tritec

Tritec est un mélange de trois gommes qui suit un schéma assez classique : une couche assez dure recouvre la carcasse pour fournir un bon support, une gomme de dureté moyenne est utilisée sur la rangée centrale de crampons pour assurer un bon équilibre entre rendement et accroche, tandis qu’une gomme souple est utilisée sur les crampons latéraux pour fournir un bon grip en virage.

La dureté exacte de ces gommes varie selon que le pneu soit une version High Grip ou Fast Rolling pour tendre globalement vers plus d’accroche ou plus de rendement, la première pouvant être qualifiée de soft/extra soft et la seconde de medium/soft.

 

Dual DNA

Mélange de deux gommes dont une plus dure sur la rangée centrale et une plus souple sur la rangée latérale.

 

DNA

C’est la gomme de dureté moyenne qui se veut un bon compromis entre accroche, rendement et longévité, annoncée à 60a.

 

Gravity DNA

C’est la gomme la plus tendre chez WTB, donnée à 48a.

 

Pneus DH / Enduro / Trail


Convict

WTB Convict

Le Convict est le modèle gravity très agressif destiné principalement à une utilisation Enduro/DH en terrains plutôt secs.

Le dessin de ce pneu est en phase avec ce que l’on retrouve communément pour ce type de scénario, avec de gros blocs assez espacés, une rangée latérale qui alterne les crampons en “L” qui ont fait la renommée de modèles concurrents à trois lettres, et une rangée centrale qui combine blocs directionnels pour plus facilement garder sa ligne et barres perpendiculaires, pour fournir plus d’accroche au freinage.

Un peu plus ancien et spécialisé que les pneus que nous verrons par la suite, le Convict n’est toujours disponible qu’en une unique déclinaison TCS Tough/High Grip (dual-ply 60 tpi) en 27.5×2.5″, pour un poids affiché de 1239g. C’est le seul pneu du lineup WTB à utiliser la gomme Gravity DNA, à l’exception de quelques incongruités abordées un peu plus loin.

 

Judge

WTB JudgeLancé en 2018, le Judge est également un modèle agressif orienté Enduro/DH, que la marque californienne veut toutefois davantage polyvalent.

Le dessin du Judge met à nouveau à profit une alternance entre gros blocs longitudinaux et perpendiculaires, qui sont ici pourvus d’une rampe afin de fournir un rendement un peu meilleur à ce pneu avant tout conçu pour une monte arrière.

Cette préférence pour la roue arrière se retrouve dans les sections proposées, puisqu’il est uniquement possible de trouver le Judge en 2.4″ tandis que les modèles WTB destinés à ces pratiques sont typiquement déclinés en 2.5″. Les deux tailles de roues sont cette fois au programme, en carcasse dual-ply 60 tpi TCS Tough. Il est cependant possible de choisir entre le mélange de gomme High Grip ou Fast Rolling, soit THG et TFR, en mouture Tritec. Le poids de référence annoncé par la marque est de 1281g et 1323g respectivement en 27.5″.

 

Verdict / Verdict Wet

WTB VerdictLe Verdict est le modèle Enduro/DH polyvalent qui, comme son nom le laisse à penser, complète le Judge à l’avant.

Ce pneu met davantage l’accent sur des crampons un peu plus étroits et très espacés pour fournir un maximum d’accroche et bien débourrer, d’autant plus qu’il existe en plus de sa version classique dans une version “Wet” destinée aux terrains boueux. Le dessin n’évolue pas entre ces deux moutures, en revanche la seconde version bénéficie de crampons plus longs, et devient par la même occasion le pneu boue gravity de référence chez la marque californienne.

Le Verdict Wet, dont l’unique section est le 2.5″, n’est disponible qu’en dual-ply 60 tpi THG, tant en 27.5″ qu’en 29″, au contraire du Verdict qui propose davantage de combinaisons. Il est possible pour ce dernier d’opter pour la version THG la plus solide, ou la version LHG (toutes deux en Tritec) associée à la protection Slash Guard pour un gain de poids qui fait passer la version 27.5″ de 1260g à 1066g. Les deux tailles de roues sont également disponibles pour ce Verdict.

 

Vigilante

WTB VigilanteAvec le Vigilante, on descend d’un cran dans les pratiques visées avec un modèle un peu plus sage mais qui conserve un bon potentiel de grip.

Ce pneu est un modèle polyvalent que l’on retrouve dans une multitude de déclinaisons. Après cinq années de service, le dessin a été revu en 2018, en même temps que celui du Trail Boss, pour le rendre un peu plus agressif et faciliter le débourrage. Les crampons de taille moyenne sont en effet très espacés sur la rangée centrale, tandis que la rangée latérale mise sur une ligne très fournie.

Alors que l’ancienne version du Vigilante n’était disponible qu’en 2.3″, la nouvelle débute quant à elle en 2.5″ et propose une mouture 2.6″ ainsi qu’une section de 2.8″ au format Plus. Les combinaisons de gommes et carcasses principales sont au nombre de trois pour chaque section : THG, TFR, ainsi que LHG avec la protection Slash Guard. Le mélange de gommes utilisé est toujours le Tritec, et le poids d’entrée annoncé est de 1103g en LHG 27.5×2.5″ ou 1174g en THG dans la même taille. Les deux tailles de roues sont proposées.

 

Trail Boss

WTB Trail BossLe Trail Boss boxe dans la même catégorie que le Vigilante, soit celle d’un pneu intermédiaire pour le Trail agressif voir l’Enduro raisonné.

A la différence de ce dernier, il préfère toutefois les terrains secs, et WTB le recommande à l’avant uniquement sur le hardpack, tandis qu’il constitue un bon choix à l’arrière dans la majorité des situations, grâce à un rendement un peu meilleur que le Vigilante mais une rangée latérale qui n’est pas en retrait.

Proposé en sections de 2.4″ et 2.6″ qui se positionnent parfaitement pour une utilisation arrière/avant, on retrouve toutefois la propension de ce pneu pour une monte arrière dans l’absence de version High Grip. Décliné en 27.5″ et en 29″, il est disponible en TFR, LFR + Slash Guard, ou LFR seul (avec flancs marrons) en 2.4″, tandis que le 2.6″ fait l’impasse sur cette dernière configuration. Toutes ces versions utilisent le mélange Tritec et le poids d’entrée annoncé en 27.5″ 2.4″ est de 774g en LFR seul, 1071g en LFR SG, et 1156g en TFR.

 

Riddler

WTB RiddlerLe Riddler est un pneu semi-slick à la frontière entre Trail et cross-country, fort logiquement destiné à être monté à l’arrière du vélo pour des conditions plutôt sèches.

Le dessin du Riddler est assez classique dans le sens où il reprend une formule éprouvée et qui coule de source pour ce type de modèle particulier : une rangée centrale très dense de petits crampons qui permettent un excellent rendement, associée à une rangée latérale de blocs agressifs qui permettent une accroche en courbe une fois sur l’angle à un niveau similaire à des pneus conçus avant tout pour le grip.

Le Riddler est disponible en deux sections : 2.4″ et 2.25″. La première est destinée au Trail, avec l’un des pneus vus précédemment à l’avant, tandis que la seconde tend davantage vers le cross-country. Lancé en 2015 et semble t-il sur une trajectoire en roue libre, ce pneu ne fournit malheureusement pas beaucoup de latitude quant aux options présentées, puisqu’en 2.4″ il faut se contenter d’une unique mouture 27.5″ en TFR Dual DNA, et en 2.25″ d’une autre également unique en 29″ LFR Dual DNA. Les poids respectifs sont de 1108g et 840g.

 

Pneus Cross-Country


Ranger

WTB RangerL’offre cross-country de WTB semble être le parent pauvre de la famille et n’a pas bénéficié de mise à jour ou nouveau modèle depuis longtemps. Le Ranger en est le représentant le plus actuel et couvre le cross-country pur et dur avec des sections qui débutent à 2.0″, mais également les formats Plus avec des boudins de 3.0″.

Le dessin est logiquement assez moderne, avec beaucoup de petits crampons répartis sur tout le pneu et une rangée latérale qui ne dépareille pas. On retrouve à nouveau au centre une alternance avec des blocs perpendiculaires cette fois assez courts.

Les sections les plus communes sont les 2.25″, 2.4″, 2.8″ et 3.0″. Les déclinaisons sont pléthoriques et parfois hétéroclites, puisqu’on trouve par exemple en 2.25″ tant du LHG en Gravity DNA que du TFR, tous deux surprenants pour un pneu cross-country de cette trempe. Les moutures au format Plus sont davantage homogènes et proposent uniquement une option Fast Rolling en gomme Dual DNA et carcasse TCS Tough ou TCS Light.

 

Nano

WTB NanoPremière antiquité de la gamme cross-country de WTB, le dessin minimaliste du Nano date de 1999 et en fait un pneu qui privilégie le rendement avant tout. Il est aujourd’hui plus ou moins introuvable dans sa version VTT, mais le demeure dans sa mouture destinée au gravel, pratique pour laquelle il est aujourd’hui probablement plus adapté.

Ce dessin assez particulier n’est clairement pas enclin à prendre de l’angle, avec une rangée latérale qui s’efface presque au profit d’un sculpture continue depuis la rangée centrale. Cette dernière utilise le principe de crampons qui se rejoignent au milieu du pneu pour offrir à cet endroit une ligne presque continue et améliorer le rendement.

Ce modèle est dans la série VTT uniquement proposé en 29 x 2.1″, en version TFR et gomme Dual DNA, pour un poids annoncé de 685g.

 

Velociraptor

WTB VelociraptorLe Velociraptor est un pneu emblématique dans la gamme WTB, que j’inclue davantage pour la nostalgie que sa disponibilité en phase avec son (très) grand âge, puisqu’il a vu le jour en… 1994.

Ce modèle est en réalité l’association de deux dessins, un spécifique pour l’avant, et un autre pour l’arrière. A l’avant, on trouve des crampons de taille moyenne très allongés dans le sens longitudinal sur la rangée centrale ainsi que la rangée latérale. A l’arrière, ils sont au contraire perpendiculaires sur la rangée centrale, ce qui pousse à l’extrême un schéma assez commun pour maximiser le potentiel directionnel à l’avant et la traction à l’arrière.

Ce pneu à réserver aux nostalgiques ne trouvera quoi qu’il en soit pas sa place sur les machines modernes, puisqu’il a depuis longtemps cessé d’évoluer et n’est disponible qu’en 26″x2.1″ pour un montage en chambre à air avec une carcasse single-ply et un poids de 829g.

 

Le mot de la fin


La gamme WTB fait aujourd’hui la part belle aux modèles qui débutent sur le segment Trail et vont jusqu’à la descente. Comme c’est le cas pour beaucoup de marques depuis maintenant quelques années, cette plage qui gravite finalement autour de l’All-Mountain sans dire son nom, en englobant Trail moderne et Enduro, est celle qui domine les ventes, et sur laquelle les marques de moindre envergure concentrent leurs efforts.

Il n’est donc au final pas si surprenant que la firme californienne se contente actuellement d’un unique modèle cross-country au goût du jour, tandis que les pratiques qui vont du Trail au DH se voient davantage achalandées avec un étagement distincts entre des pneus qui représentent un compromis pour ne pas jeter le rendement par la fenêtre (Trail Boss, Vigilante, Riddler) et une seconde catégorie clairement destinée au grip ultime en conditions difficiles (Verdict, Judge, Convict).

 

Enfin, si vous souhaitez en apprendre davantage sur les pneus proposés par les marques concurrentes, vous pouvez accéder aux différents volets de cette série d’articles grâce au petit index qui suit :

 

Vous avez aimé ce guide ? N’hésitez pas à le faire savoir juste en dessous dans les commentaires ou avec un like sur la page Facebook de Glisse Alpine !

Envie d’être tenu au courant de la publication des prochains ? Inscrivez-vous à la newsletter.

Besoin de plus d’informations ? Posez vos questions dans les commentaires !

 

Note : les liens en italique pointant vers un vendeur sont des liens affiliés. Si vous les utilisez pour faire votre achat, une commission m’est versée par le vendeur, sans que le prix n’augmente pour vous. Un grand merci à vous si vous les utilisez, je m’offrirai une bière à l’issue de ma prochaine sortie !

 

Besoin de conseils pour choisir les meilleurs pneus ?

 

VTT-tout-savoir-pour-choisir-ses-pneus-400

 

Dans ce guide gratuit d'une dizaine de pages, je vous explique comment déchiffrer l'offre actuelle et choisir les meilleurs pneus VTT pour votre pratique.

Gomme, carcasse ou encore dessin n'auront plus de secret pour vous, et une sélection des grands classiques du pneu de vélo de montagne vous permettra de partir sur des bases sûres !

 

A la une en ce moment

Sébastien

Papa de Glisse Alpine et homme à tout faire depuis 2016. Rideur. Editeur. Photographe. Développeur. SysAdmin. Web Perf. SEO. Marketing. Café.

icone facebook icone twitter icone rss icone youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.