Pneus VTT : tout savoir sur la gamme Vee Tire

Bien que la société derrière Vee Tire, Vee Rubber Group, ait été lancée en 1977, avec pour cœur de métier la production de gommes et pneus pour tous types de véhicules, Vee Tire Co. vu le jour pour la première fois en 2013. Fondée par Veerawat Sukanjanapong, fils du fondateur de sa société mère, la jeune marque s’est ainsi lancée dans la conception et production de pneus pour vélos, ce qui lui permit de rapidement proposer un catalogue complet aux récentes additions.

Aujourd’hui, Vee Tire produit en Thaïlande et au Vietnam, avec des bureaux situés en Thaïlande, mais aussi à Atlanta aux Etats-Unis et Bologne en Italie. Si les premières séries de ses modèles ont rencontré un succès très relatif auprès d’un public exigeant, les derniers pneus sortis des fourneaux de la marque semblent prendre un chemin davantage couronné de succès, ce qui justifie donc que nous nous y intéressions aujourd’hui.

 

Carcasses


Carcasses pneus VTT Vee Tire

Gravity Core

Gravity Core est la carcasse la plus renforcée que propose Vee, basée sur une construction double-pli et trois couches de protection au total, incluant une couche Apex.

 

Enduro Core

Carcasse intermédiaire destinée, comme son nom l’indique, aux pratiques qui tournent autour de l’enduro, l’Enduro Core est une carcasse single-ply renforcée par la protection Apex de la marque au niveau de la bande de roulement et des flancs.

 

Synthesis / Synthesis Skin Wall

C’est une carcasse légère que l’on trouve sur les pneus XC de la marque, qui se voit renforcée d’une couche de protection supplémentaire. La version Skin Wall apporte les flancs marron clair.

 

B-Proof Aramid Belt

Protection offerte sur les modèles plutôt entrée de gamme via une fine couche aramide supplémentaire.

 

Gommes


Gommes pneus VTT Vee Tire

Top 40

Top 40 est le mélange de gommes le plus tendre, avec une rangée centrale à 40a et une rangée latérale à 42a.

 

Fast 50

C’est le mélange le plus rapide proposé par Vee, bien que la marque ne divulgue pas la dureté exacte des gommes employées. Vu son utilisation sur le Flow R-CP notamment, on peut présager qu’il s’agit d’un mélange assez dur en rangée centrale et très tendre sur les crampons latéraux.

 

Tackee (TC)

Tackee est un mélange moyen à tendre, avec l’association de gommes à 52a et 48a sur les rangées centrales et latérales.

 

DCC

DCC ou “Dual Control Campound” est un autre mélange moyen à tendre, avec l’association d’une gomme à 56a en rangée centrale et 48a sur les crampons latéraux.

 

MPC

MPC ou “Multiple Purpose Campound” est un mélange plus bas de gamme, plus simple et plus abordable, avec une gomme unique tant pour les crampons de la rangée centrale que latérale, dont la dureté est donnée à 56a.

 

Pneus DH / Enduro / All-Mountain


Attack HPL

Vee Tire Attack HPLLancé début 2021, l’Attack HPL est le dernier né de la gamme Vee Tire. C’est un pneu qui se veut relativement polyvalent, HPL étant l’acronyme pour “Hard, Pack, Loose”, soit une plage d’utilisation allant du hardpack aux terrains fuyants.

Si le dessin n’est pas exactement ce que l’on trouve chez d’autres marques, on retrouve néanmoins un schéma assez classique avec l’alternance en rangée centrale de deux ou trois crampons et une alternance en rangée latérale de crampons en “L”.

L’Attack HPL est proposé en carcasse Gravity Core ou Enduro Core, dans les deux tailles de roues, mais en section de 2.5″ uniquement. L’unique gomme disponible est la Top 40.

 

Snap WCE

Vee Tire Snap WCELe Snap WCE est lui aussi conçu comme un pneu polyvalent pour une large plage d’utilisations, qui va plus loin que l’Attack HPL avec un dessin qui lui offre un meilleur comportement en terrains humides.

Ainsi on trouve en rangée centrale deux crampons à l’espacement variable qui leur permet de mieux débourrer, tandis que la rangée latérale fait à nouveau l’alternance entre blocs rectangulaires et en “L”. Les crampons en rangée centrale bénéficient quant à eux d’une rampe conséquente pour ne pas s’avérer trop pénalisants en termes de rendement.

Le Snap WCE est proposé en sections de 2.35″ et 2.5″ dans les deux tailles de roues, mais uniquement en carcasse Gravity Core. A nouveau, l’unique gomme disponible est la Top 40.

 

Snap Trail

Vee Tire Snap TrailLe Snap Trail s’appuie sur le même dessin que le Snap WCE, mais les crampons ont été recoupés pour l’adapter à une pratique Trail et/ou offrir un meilleur rendement, par exemple en l’utilisant en pneu arrière.

On retrouve ainsi la rangée centrale composée de deux crampons côte à côte et la rangée latérale qui alterne crampons droits et en “L”, avec des rampes généreuses en rangée centrale.

Les options sont un tantinet plus nombreuses pour le Snap Trail côté carcasses puisqu’il se voit proposé en moutures Gravity Core ou Enduro Core, toujours associé à la gomme Top 40 pour les deux tailles de roues, mais ici uniquement en 2.35″.

 

Flow Snap

Vee Tire Flow SnapLe Flow Snap est le petit frère du Snap WCE. Il a vu le jour avant le Snap Trail qui semble lui avoir succédé dans ses prétentions, et offre un dessin qui pour sa part diffère sensiblement du Snap WCE.

Si ce modèle se veut plus roulant que le WCE, c’est donc par l’optimisation du dessin qu’il s’attelle principalement à la tâche. La rangée centrale conserve une alternance de deux crampons plus ou moins espacés, mais l’une des rangées évolue avec des crampons plus long au centre du pneu pour offrir une ligne de roulement plus continue. C’est au niveau des crampons latéraux que la singularité de ce modèle s’exprime, avec des blocs très ouverts vers l’extérieur du pneu qui détonnent par rapport au paysage courant.

Le Flow Snap est proposé dans les trois tailles de roues en 2.35″ (2.4″ pour le 26″) ou 2.6″, en gommes Top 40, MPC ou TC et carcasses Enduro Core ou Synthesis.

 

Flow R-CP

Vee Tire Flow R-CPLe Flow R-CP a été conçu comme un pneu arrière avec une philosophie proche du semi-slick pour un usage qui tourne autour de l’enduro, mais aussi le DH en tracés rapides et très secs.

Les crampons sur la bande de roulement sont ainsi de taille très modeste par rapport à la pratique escomptée, afin de fournir un très bon rendement, tandis qu’ils sont agressifs sur les rangées latérales pour un maximum de grip.

Le Flow R-CP est disponible pour les deux tailles de roues, en 2.35″ uniquement et gomme Fast 50. Les carcasses disponibles sont elles un plus nombreuses, puisqu’il est possible de choisir ce pneu en Gravity Core ou Enduro Core, avec option Skinwall pour cette dernière.

 

Flow Smasher

Vee Tire Flow SmasherPour terminer avec cette catégorie, on peut s’intéresser au Flow Smasher, un pneu assez singulier en termes de dessin, conçu pour la boue avant tout.

Il y a en effet longtemps que les dessins avec un unique crampon en rangée centrale ont disparu, et si pour le reste ce pneu utilise deux crampons à l’espacement variable, la transition entre rangée centrale et latérale semble laisser apparaître un gap impressionnant au niveau de cet unique crampon.

Les options sont très réduites pour ce modèle qui n’est disponible au catalogue qu’en 27.5″x2.4″, gomme Top 40 et carcasse Gravity Core.

 

Pneus Trail /Cross-Country


Crown Gem

Vee Tire Crown GemLe Crown Gem est un pneu cross-country agressif qui tend vers le trail et se veut à nouveau polyvalent, tout du moins pour les pratiques les plus centrées sur le rendement, l’idée étant de pouvoir le monter à l’arrière pour des pratiques plus dégourdies.

Le dessin est très classique, avec une multitude de petits crampons régulièrement espacés et une bonne transition entre rangée centrale et latérale.

C’est un pneu central dans la gamme XC/Trail de la marque, ce qui permet de le retrouver dans de nombreuses combinaisons de gommes et carcasses, tandis que sa conception un peu plus ancienne le voit décliné en 26″, si toutefois on parvient encore à le trouver dans cette configuration.

Côté gommes le choix est ainsi laissé entre DCC et MPC, la seconde gomme étant pour rappel une option qui ne propose qu’une unique dureté à 56a, tandis que la première introduit une couche plus tendre à 48a sur la rangée latérale.

En termes de carcasses, les options sont nombreuses à partir de la carcasse de base, avec le renfort Synthesis disponible. Les moutures les moins dispendieuses sont en tringle rigide avec la gomme MPC, tandis que l’on retrouve les tringles souples sur les versions DCC.

Les sections principales disponibles sont le 2.3″ en 29″, 2.25″ et 2.35″ en 27.5″, ce qui en fait une option moderne pour le segment, bien plus en tous cas que les autres modèles proposés par la marque dans cette catégorie. Il faut noter que ce pneu est également disponible en version Plus, en sections de 2.6″ et 2.8″.

 

Mission

Vee Tire MissionLe Mission est un pneu qui s’il est affiché comme polyvalent, est clairement un pas vers les pratiques XC les plus orientées vers un bon rendement.

Le dessin de ce modèle est plutôt old-school, avec de petits crampons en forme de diamants qui maximisent la vitesse de roulement. La rangée latérale est à l’image de la rangé centrale et offre un grip limité.

Le Mission est disponible en de nombreuses variations, mais en une unique section de 2.10″ dorénavant suppléée par un unique modèle en 2.30″ associé au mélange de gommes MPC. Pour le reste, on retrouve à l’image des autres pneus XC de la marque de nombreuses moutures qui mettent ce pneu à la portée de toutes les bourses ou presque en proposant gommes MPC ou DCC, tringle rigide ou souple, et carcasse de base ou suppléée par le renfort Synthesis et/ou B-Proof Aramide.

 

Rail Rocco

Vee Tire Rail RoccoLe Rail Rocco est un pneu davantage encore orienté vers le rendement, avec des crampons minimalistes qui sont toutefois un peu relevés sur les rangées latérales.

Le dessin alterne en rangée centrale les crampons carré à trois et plus directifs en pair, offrant un espacement régulier et une transition bien achalandée vers la rangée latérale, le tout sur un profil très rond.

Le Rail Rocco n’est plus disponible depuis cette année qu’en 29″, en section de 2.10″ ou 2.25″.

L’unique gomme au programme est la DCC, en carcasse Synthesis / B-Proof.

 

Rail Escape

Vee Tire Rail EscapeLe Rail Escape est un pneu dont le dessin rappelle furieusement celui d’un autre manufacturier asiatique que je vous laisserai deviner. C’est à nouveau une option assez centrée sur le rendement, avec selon la marque une tendance vers les courses longue distance.

Ce fameux dessin est très directionnel et s’appuie sur une rangée centrale en “V” très marquée, ainsi qu’une rangée latérale plutôt bien achalandée. C’est aussi et surtout son gros volume qui le fait sortir du lot, avec des sections qui vont de 2.25″ à 2.40″.

Le Rail Escape est disponible pour les deux tailles de roues en gommes MPC ou DCC, avec en option la carcasse Synthesis et parfois B-Proof.

 

Rail Tracker

Vee Tire Rail TrackerLe Rail Tracker est l’un des pneus de Vee Tire les plus roulants, avec une hauteur de crampons qui offre bien peu de grip. Il est ainsi pensé avant tout pour les terrains secs, quitte à le monter en roue arrière avec un pneu un plus sécurisant à l’avant, ce que conseille d’ailleurs la marque pour les tracés plus techniques et exigeants.

Le Rail Tracker est disponibles en bon nombre de combinaisons, tant en 27.5″ qu’en 29″, en sections de 2″, 2.2″ et 2.3″. Mis à part une option MPC pour chaque taille, une unique gomme est de la partie, la DCC, mais les options côté carcasses sont à nouveau plus nombreuses que la moyenne chez Vee Tire avec selon les versions la possibilité d’opter pour une mouture Synthesis, éventuellement en SkinWall et/ou B-Proof Aramid.

 

Ce qu’il faut retenir


Aujourd’hui, si Vee Tire a sur le papier un catalogue bien fourni, les modèles bien distribués, performants, et adaptés à nos pratiques sont un peu moins nombreux. En effet, une partie de l’offre est davantage tournée vers l’entrée de gamme et les autres pratiques en marge du VTT (la marque a également une présence marquée du gravel au BMX), ce qui laisse un nombre réduit de pneumatiques potentiellement intéressants.

Comme toujours, il est bien difficile de connaitre le destin que le manufacturier réserve à chacun de ses modèles quand une partie d’entre eux semble phagocyter les premières versions sorties il y a près d’une dizaine d’années, d’autant plus que les retours sont finalement peu nombreux sur Vee Tire, qui comme d’autres géants asiatiques écoule des volumes importants sur ses modèles grand public mais s’avère un peu plus confidentiel sur son haut de gamme.

 

Pour aller plus loin et consulter les autres volets de cette série dédiée aux pneus VTT, vous pouvez vous référer à l’index suivant :

 

Vous avez aimé ce guide ? Faites-le savoir juste en-dessous dans les commentaires ou en suivant la page Facebook de Glisse Alpine.

Envie d’être tenu au courant de la publication des prochains ? Inscrivez-vous à la newsletter.

Besoin de plus d’informations ? Posez-moi vos questions dans les commentaires !

 

Note : les liens en italique pointant vers un vendeur sont des liens affiliés. Si vous les utilisez pour faire votre achat, une commission m’est versée par le vendeur, sans que le prix n’augmente pour vous. Un grand merci à vous si vous les utilisez, je m’offrirai une bière à l’issue de ma prochaine sortie !

 

Besoin de conseils pour choisir les meilleurs pneus ?

 

VTT-tout-savoir-pour-choisir-ses-pneus-400

 

Dans ce guide gratuit d'une dizaine de pages, je vous explique comment déchiffrer l'offre actuelle et choisir les meilleurs pneus VTT pour votre pratique.

Gomme, carcasse ou encore dessin n'auront plus de secret pour vous, et une sélection des grands classiques du pneu de vélo de montagne vous permettra de partir sur des bases sûres !

 

A la une en ce moment

Sébastien

Papa de Glisse Alpine et homme à tout faire depuis 2016. Rideur. Editeur. Photographe. Développeur. SysAdmin. Web Perf. SEO. Marketing. Café.

icone facebook icone twitter icone rss icone youtube

8 commentaires sur “Pneus VTT : tout savoir sur la gamme Vee Tire

  • 15 novembre 2021 à 20 h 17 min
    Permalink

    Ce serait top que tu fasses un tableau pour situer les pneus des differentes marques par rapport a leur destination pratique car si retrouver entre les marques relevent d un pouvoir supranormal
    Moi perso je selectionne en fonction du programme du pneu gravity, enduro, trail, xc
    puis c est le poids qui m oriente notament // a mes references chez maxxis ( je pars du principe que plus lourd egale plus costaud dans une meme pratique)
    Puis les autres caracteristiques

    Répondre
    • 18 novembre 2021 à 19 h 08 min
      Permalink

      Salut Philippe,

      Très bonne idée en effet, je peux prévoir un article qui récapitule tout ça.

      Répondre
  • 16 novembre 2021 à 9 h 08 min
    Permalink

    D’une manière générale, je ne suis pas très chaud pour monter des pneus d’une marque “asiat” pour une pratique engagée, car comme tu le précises, elles sont surtout “spécialisées” dans le bas de gamme.
    Mais, ce qui me ferait franchir le pas, c’est de trouver ce que je ne trouve plus ou difficilement car délaissé chez les grandes marques, a savoir pouvoir choisir un pneu en fonction de ses caractéristiques en 26” !!
    Ah bin c’est ballot…. là ou vee tire aurait pu faire des ventes, il n’y a qu’un modèle disponible . Aï caramba, encore raté !

    Répondre
    • 18 novembre 2021 à 19 h 13 min
      Permalink

      Salut Lolo,

      Donc pas de Maxxis non plus ? 😉

      Asiatique ou pas ce n’est pas le problème je pense, si tu prends Vee Tire ils suivent le schéma que pas mal de marques comme Hutchinson par exemple ont suivi il y a bien longtemps : cœur de métier autour de la matière première, le caoutchouc, et ses produits dérivés, puis spécialisation dans les pneus. Par contre la marque est encore jeune, c’est finalement assez normal que les premiers modèles “engagés” n’aient peut-être pas été à la hauteur des attentes.

      Pour la spécialisation dans le bas de gamme, on pourrait en dire autant de beaucoup de marques réputées également, quelles que soient les composants. Combien Rockshox ou Suntour vendent-ils de fourchent d’entrée de gamme par rapport aux Lyrik ou Durolux ? On peut avoir tendance à l’oublier, mais le marché du VTT “enthousiaste” est minuscule par rapport à celui du vélo grand public. Quand tu vois par exemple Fox qui reste positionné sur le haut de gamme uniquement, ce n’est pas parce qu’ils font forcément mieux que les autres, c’est à l’inverse une décision stratégique qui leur permet de maintenir cette image de marque haut de gamme qui leur est si précieuse.

      Il faut se rendre à l’évidence, le 26″ c’est fini, là où il reste des stocks c’est dans les modèles historiques, il n’y a plus d’argent à faire sur ce format donc les marques n’investissent plus dedans.

      Répondre
      • 19 novembre 2021 à 14 h 03 min
        Permalink

        Salut Seb,

        Merci pour ton retour.
        Maxxis j’ai jamais essayé, non.
        Je te rejoins sur ton commentaire sur les niveaux de gamme , ect…
        Je mettais surtout en avant la difficulté aujourd’hui de trouver des pneus de bon niveau en 26″. Et je fais le meme constat que toi… histoire de fric tout ça tout ça
        Et bien justement, pour moi aussi c’est une histoire de fric. Pour celui qui commence le vtt, il achète ce qu’il se fait sur le moment, mais pour les autres , certains avait besoin de remplacer leur matos usé, donc ca tombait bien, d’autres encore aiment changer pour changer. En ce qui me concerne quand les nouveaux formats sont sortis, j’avais une machine récente en très bon état, et qui l’est toujours d’ailleurs, car je l’entretien, et les pièces sont changées régulièrement. Après tu imagines ce qu’il y a derrière, les pièces, notamment plusieurs paires de roues et tout le tintouin qui va avec….
        Et c’est la que le lien avec le fric fait son entré : changer le vtt pour un autre format, cela représenterait un coût énôôôôrme dans mon cas. Tout ça parce qu’il n’y a (bientôt) plus de consommable. Alors que le matériel est en bon état et n’a pas besoin d’être changé ! A l’heure ou on nous rabâche les vertus écolos à longueur de journée…
        Bref, c’est ainsi. Néanmoins, l’investissement pour les marques à déjà été fait en ce qui concerne les pneus en 26″, les moules notamment qui coutent une burne ! Alors sans forcement sortir de nouveaux profils, s’ils le décidaient, les fabricants pourraient toujours proposer a minima les gammes existantes et pour le coup déjà amortie en R&D.
        Et autre HS (tant qu’on y est , hein XD) pour FOX, pareil que toi, d’ailleurs je n’en achèterais probablement jamais en after, mais comme le vtt en etait equipé en première monte, bien, même si je trouve qu’il se tire sur la nouille niveau tarif, en ne faisant peut être pas mieux que d’autres comme tu le précises, c’est quand même sacrément costaud comme matos ! Mais le jour ou la fourche n’en pourra plus j’ai pensé passé en 27.5 voire 29 a l’avant et m’en faire un mulet 😉
        Du coup je retrouverai du choix de pneu haut de gamme pour l’avant :), et a l’arrière, un peu bas de gamme ne me dérange pas plus que ça, on peut faire avec.
        Voilà , je partage simplement un avis qui n’est que le mien, et comme j’aime à le dire, un avis, c’est comme le trou du cul, tout le monde en a un 😉
        Au plaisir d’échanger avec toi et bravo pour ton boulot sur “glisse alpine” (avec des articles de qualité et bien fouillés comme on aime) que j’ai découvert par hasard en cherchant mes pneus en format dinosaure ^^. Donc grâce a un format en fin de vie, tu as un abonné supplémentaire 😉
        Aller, j’arrête de flooder, j’ai une soupe de potiron qui m’attend, bon ride et A+

        Répondre
  • 16 novembre 2021 à 17 h 16 min
    Permalink

    Dans les gammes VTT que peu de personne osent vanter c’est la nouvelle gamme GRIP de Rockrider : une idée pour un nouvel article ?
    Mais je pense que cette gamme naissante va faire des petits, donc la patience de sortir un nouvel article est surement une vertus 😉

    Répondre
    • 18 novembre 2021 à 19 h 20 min
      Permalink

      Salut David,

      Je vais les garder à l’œil pour voir s’ils sortent davantage de déclinaisons, je les aurais bien testé mais de ce que je vois ils ne font pas plus que du 2.4″, ça me chagrine un peu de rouler si étroit alors qu’au quotidien je n’ai pas quitté le 2.5″/2.6″ depuis presque deux ans…

      Répondre
      • 19 novembre 2021 à 7 h 09 min
        Permalink

        Salut,
        Nous on va continuer à garder un œil sur les nouveaux articles glisse alpine
        Leur choix du 2.4 est sûrement un compromis pour leur clientèle, c’est à dire une “masse” dont la pratique est surtout randonnée, voire XC.
        Leur cahier des charges c’est,AMHA, le même produit pour un maximum de pratiquants,
        Je pense que si on rentre dans la case, ça peut être une bonne affaire

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.