Pédales VTT : tout savoir sur la gamme Shimano

Après avoir passé au crible le freinage et la transmission, nous revenons au pays du soleil levant pour détailler l’offre Shimano, en matière de pédales cette fois-ci.

La marque nippone qu’on ne présente plus se distingue historiquement par deux totems : la pédale automatique indestructible pour toutes les bourses, adaptée aux débutants comme aux pratiquants expérimentés, et la feu pédale plate MX-80 qui constituait une option très compétitive dans ce domaine.

Il serait cependant bien rédhibitoire de réduire la gamme actuelle à ces deux emblèmes tant elle est pourvue en moutures itératives pour chaque catégorie de pédale. Shimano suit (le plus souvent) son schéma habituel entre gammes Deore, XT et XTR pour proposer un nombre important de SKUs qu’il peut sembler difficile de distinguer au premier abord.

Je vous propose donc aujourd’hui de faire un point sur l’ensemble de cette gamme à la longévité impressionnante, puisque certains modèles renouvelés régulièrement mais sans changement majeur vont bientôt souffler leur vingtième bougie.

Puisqu’on parle de longévité c’est déjà l’occasion de rappeler que Shimano ne faillit pas à sa réputation dans ce domaine non plus, le seul accroc à ce sans faute résidant dans une tendance des roulements du spindle à prendre du jeu au fil du temps à cause du desserrage progressif de l’écrou qui les met en contrainte, ce qui impose un entretien régulier. L’immense majorité des pratiquants s’en accommodent, l’opération ne prenant que quelques minutes et permettant au passage de re-graisser l’ensemble. Ce système à cônes semble être un pilier chez Shimano qui l’emploie partout où c’est possible, des pédales aux moyeux.

 

Technologies


Avant tout, un point rapide sur les technos que l’on retrouve régulièrement sur les pédales de la marque.

SPD : Shimano Pedaling Dynamics. Ce terme, qui remonte à l’introduction par la marque du système de pédale automatique avec une cale fixée dans un renfoncement de la semelle pour permettre à l’utilisateur de marcher normalement, désigne de manière générale les modèles automatiques dans la gamme Shimano.

Cales : Il existe deux modèles de cales dans la gamme, les SM-SH51 et SM-SH56. Les 51 à déclipsage unidirectionnel sont assez standards et nécessitent de tourner le pied pour se déclipser, comme sur les modèles route. Les 56 à déclipsage multidirectionnel permettent quant à elles une sortie plus facile dans presque toutes les directions mis à part directement vers le haut. Les 56 ont donc l’avantage de pouvoir très vite sortir le pied, ce qui en fait un favoris des débutants, avec l’inconvénient de ne parfois pas le retenir quand on voudrait que ce soit le cas. C’est l’inverse pour les 51 qui demandent de maîtriser le mouvement spécifique mais offrent un meilleur maintien dans certaines situations.

 

Deore PD-M520 / Deore PD-M540 / XT PD-M8100 / XTR PD-M9100


Pédales Shimano XTR PD-M9100

Cette série de modèles SPD rentre dans la catégorie des pédales automatiques minimalistes, sans plateforme.

Les différences au sein de la gamme se font principalement sur le poids, l’épaisseur et le travail autour de l’axe notamment pour aider au clipsage en conditions boueuses.

Les modèles PD-M520 et PD-M540 sont très similaires, le premier étant le seul de la série qui possède une empreinte pour clé à pédale en plus de l’habituelle empreinte six pans. Il demande également l’emploi de l’outil spécifique de la marque pour sortir le spindle, le TL-PD40. La paire de M520 affiche 380g sur la balance contre 352g pour les M540. Les deux modèles sont disponibles en couleur noire ou argentée.

Les PD-M8100 et PD-M9100 rattachées à la gamme XT et XTR respectivement sont quant à elles proposées à 342g et 314g côté poids. La hauteur de stack est revue à la baisse, notamment sur le modèle XTR qui propose également un espace plus important autour de l’axe pour permettre à la boue de s’évacuer. Ce dernier modèle est proposé en deux longueurs d’axe, le 55mm classique et une version 52mm qui permet de réduire davantage le q-factor si nécessaire.

 

Deore PD-M530 / XT PD-M8120 / XTR PD-M9120 / Saint PD-M820


Pédales Shimano XTR PD-M9120

Seconde série proposée par Shimano, celle des pédales automatiques à plateforme, qui offrent davantage de support que les modèles vu précédemment.

A nouveau les différences les plus notables se font au niveau du poids et de l’épaisseur de la pédale, mais aussi et surtout du travail apporté à la plateforme et sa longueur.

Les PD-M530 sont dans ce sens les plus basiques, avec une plateforme réduite et un poids qui s’établit à 455g la paire. Comme les PD-M520, elles sont les seules de cette série à proposer une empreinte pour clé à pédale et nécessiter l’outil spécifique pour les entretenir. Le choix de couleur permet d’opter pour le noir ou le blanc.

Les PD-M8120 qui font partie de la gamme XT étendent sensiblement la taille de la plateforme tout en amenant le poids à 438g la paire. La hauteur de stack est au passage réduite de la même manière que sur leur pendant sans plateforme.

Enfin les PD-M9120 XTR itèrent sur les XT et étendent davantage encore la plateforme tout en abaissant le poids sous la barre des 400g à 398g. Contrairement aux PD-M9100 sans plateforme, elles ne proposent que la longueur d’axe standard.

Il reste toutefois un modèle un peu en marge qui entre dans cette gamme de pédales automatiques à plateforme, les Saint PD-M820.

Destinées aux pratiques engagées (la gamme Saint est avant tout tournée vers le DH), elle offre un format et un code stylistique différents du reste des modèles que nous venons de voir, avec une vrai plateforme offrant une surface de contact satisfaisante plutôt qu’un squelette permettant un appui limité, l’idée étant de pouvoir avaler quelques mètres de terrain après avoir déclipsé pour sortir le pied par exemple. La PD-M820 dispose d’ailleurs dans ce but de 4 picots par face. Le poids s’élève quant à lui à 546g.

 

Zee PD-GR500 / XT M8140 / Saint PD-M828


Pédales Shimano Saint PD-M828

Terminons avec l’offre en pédales plates, remaniée il y a peu pour pousser vers la sortie les sacro-saintes Saint (ça, c’est fait) MX-80 qui ont fait la joie de beaucoup de rideurs pendant des années en combinant fiabilité, prix raisonnable et entretien ultra simple.

Les MX-80 poussées vers la sortie ? Oui et non, le modèle a glissé vers la gamme Zee avec les PD-GR500 qui en sont un clone à la robe ajustée pour mieux se fondre dans sa nouvelle gamme d’accueil. Exit donc le thème noir, argent et or caractéristique, ces pédales se contentent d’un schéma de couleur beaucoup plus discret. Le reste est identique à ce qui a longtemps constitué une référence en terme de rapport prix/performance, avec neuf picots par face et une plateforme qui se place dans la moyenne tant en termes de superficie que d’épaisseur. Le poids affiché est de 553g.

Les PD-M8140 et PD-M828 sont quant à elles basées sur le “nouveau” design de Shimano en terme de pédales plates. La plateforme a été entièrement revue et modernisée pour proposer une surface plus importante et une épaisseur en baisse.

Les PD-M8140 qui se classent dans la gamme XT proposent deux tailles : S/M soit 100x105mm et M/L pour 110x115mm. La première taille doit selon la marque convenir aux pointures du 36 au 44 tandis que la seconde se destine aux chaussures du 43 au 48. La plateforme concave comporte 10 picots par face et mesure 18mm d’épaisseur à son centre contre 20mm aux extrémités. Le poids affiché est de 461g ou 505g selon la taille.

Les PD-M828 qui font quant à eux partie de la gamme Saint coupent la poire en deux pour ne proposer qu’une unique taille intermédiaire avec une plateforme de 105x110mm. L’épaisseur de celle-ci a été réduite d’un millimètre environ mais s’avère plus plane que le modèle XT avec une différence là-aussi d’un millimètre entre le centre et les extrémités. Le poids officiel annoncé par la marque est de 553g, ce qui semble élevé et peu correspondre aux moins de 500g souvent relayés.

 

Le mot de la fin


Bien qu’elle n’ait vraiment réussi à s’imposer sur le marché de la pédale plate, Shimano est probablement la marque référence en termes de pédales automatiques depuis plusieurs décennies. Comme sur beaucoup de segments où elle est présente, la firme nippone base ce succès sur une fiabilité que la concurrence peine à égaler alors que celle-ci dépasse souvent Shimano sur d’autres critères. La marque du pays au soleil levant ne produit pas les modèles les plus légers ou les plateformes les plus fines, mais la fiabilité semble toujours être au rendez-vous.

En tant qu’aficionado de la pédale plate, on peut cependant déplorer la direction récemment prise par Shimano sur cette gamme. La marque ne parvient pas vraiment à se hisser au niveau de ses concurrents si l’on cherche la plateforme ultime en termes de taille, d’épaisseur et d’ergonomie, mais se permet de doubler le prix de son nouveau modèle phare, transformant une proposition performance/prix solide en un compromis difficilement justifiable.

 

Vous avez aimé ce guide ? N’hésitez pas à le faire savoir juste en dessous dans les commentaires ou avec un like sur la page Facebook de Glisse Alpine pour ne pas rater les prochains !

Besoin de plus d’informations ? Posez vos questions dans les commentaires !

 

Note : les liens en italique pointant vers un vendeur sont des liens affiliés. Si vous les utilisez pour faire votre achat, une commission m’est versée par le vendeur, sans que le prix n’augmente pour vous. Un grand merci à vous si vous les utilisez, je m’offrirai une bière à l’issue de ma prochaine sortie !

 

Besoin de conseils pour choisir les meilleurs pneus ?

 

VTT-tout-savoir-pour-choisir-ses-pneus-400

 

Dans ce guide gratuit d'une dizaine de pages, je vous explique comment déchiffrer l'offre actuelle et choisir les meilleurs pneus VTT pour votre pratique.

Gomme, carcasse ou encore dessin n'auront plus de secret pour vous, et une sélection des grands classiques du pneu de vélo de montagne vous permettra de partir sur des bases sûres !

 

Vous aimerez aussi :

Sébastien

Papa de Glisse Alpine et homme à tout faire depuis 2016. Rideur. Editeur. Photographe. Développeur. SysAdmin. Web Perf. SEO. Marketing. Café.

icone facebook icone twitter icone rss icone youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.