Enregistrer ses sorties snowboard et ski avec Ski Tracks

Depuis quelques jours je teste Ski Tracks, une application android/iOS qui permet d’enregistrer tout un tas de métriques lors de vos sorties, et qui devrait plaire aux plus geeks d’entre vous 😉 .

 

Comment ça marche ?


Comme toutes les apps de tracking, Ski Tracks nécessite d’activer la localisation par GPS.

Le gros point fort de cette appli, c’est qu’elle détecte et gère automatiquement les passages par les remontées mécaniques. Plus besoin de lancer l’enregistrement en haut des pistes et de l’arrêter une fois arrivé en bas, contrairement à d’autres applis comme Ski Pursuit, qu’il faut lancer au début de chaque run.

De plus, Ski Tracks est vraiment, mais vraiment complète et vous permet de disséquer votre journée au run près.

 

Ski Tracks accueil
La seconde page liste les runs de la saison.

 

Qu’est-ce que ça enregistre ?


La liste est longue, mais on retrouve notamment :

  • La vitesse max (et moyenne)
  • La distance totale parcourue (descente, ascension, total)
  • Le dénivelé avalé (positif et négatif)
  • L’altitude max et mini (et le delta entre les deux)
  • Le nombre de runs
  • L’inclinaison de la pente la plus importante

 

Ski Tracks vue d'ensemble
La vue d’ensemble permet de se faire une idée de la journée d’un coup d’oeil.

En plus de cela, on retrouve le profil du terrain parcouru sur la journée, l’altitude et la vitesse au cours de cette dernière.

 

Ski Tracks profil
Profil du terrain et vitesse au cours de la journée.

 

Mais là où cette appli fait encore plus fort, c’est que chaque run est accessible et peut être analysé sous toutes les coutures, run par run, heure par heure ou même kilomètre après kilomètre :

 

Ski Tracks analyse run par run
La vue synthétique run par run, déjà très complète.

 

Ski Tracks détail
Qu’est ce qu’il peut manquer comme infos ? Là je vois vraiment pas…

 

Une carte gmap est aussi présente, que l’on peut afficher sous forme de vue carte, satellite, ou encore topographique. On peut ensuite choisir de mettre en avant son parcours avec chaque remontée, la distance parcourue, ou encore l’heure. Enfin, il est possible de rejouer son parcours : un curseur s’affiche et simule sa position à chaque minute de la journée.

 

Ski Tracks carte
La carte permet d’analyser ses pérégrinations sur le domaine.

 

Quelle précision ?


L’appli se basant sur le GPS du téléphone, les résultats peuvent varier selon les capacités de ce dernier. Comme pour d’autres applis de tracking, j’ai relevé quelques petites incohérences, comme une pente à 60° sur une piste bleue. Je dirais que c’est plus lié à la précision du GPS, qui peut se caler temporairement 10m à côté du bord de piste sur un point 50m plus bas, qu’à l’appli en elle-même.

Elle semble aussi parfois penser que l’on est parti pour un nouveau run quand le télésiège descend, mais ce comportement est assez aléatoire et ne se produit pas à chaque fois sur une même remontée. Il est aussi possible que la conjonction d’un arrêt du télésiège et d’une phase descendante en soit l’origine.

 

D’autres features ?


Ski Tracks permet également de prendre des photos, de stocker ses informations en ligne en s’inscrivant, et de partager ses péripéties sur les réseaux sociaux.

L’appli est peu gourmande en batterie : moins de 50% d’usage sur mon Moto G pour environ 7h d’enregistrement. Vous pouvez donc l’utiliser pour vos sessions de hors piste sans crainte de vous retrouver avec un téléphone portable hors d’usage en cas de pépin.

 

Combien ça coûte ?


Ski Tracks est accessible pour la modique somme de 0,95€, soit trois cafés machine, une bière en bouteille, ou encore un quart de café en terrasse à Paris 😉 .

 

Ton verdict ?


Ce n’est peut être pas l’appli la plus design, mais elle fait le job ! Super complète, elle permet aussi bien d’avoir une vue d’ensemble de sa journée grâce à l’agrégation des informations principales sur une page, que faire un analyse fine run par run si l’on souhaite aller plus loin.

En un mot, foncez !

Vous utilisez une autre appli ? Votre retour m’intéresse, n’hésitez pas à en parler dans les commentaires ! 😉

Vous aimerez aussi :

Sébastien

Papa de Glisse Alpine et homme à tout faire depuis 2016. Rideur. Editeur. Photographe. Développeur. SysAdmin. Web Perf. SEO. Marketing. Café.

icone facebook icone twitter icone rss icone youtube

3 commentaires sur “Enregistrer ses sorties snowboard et ski avec Ski Tracks

  • 26 janvier 2020 à 15 h 30 min
    Permalink

    J’utilise Skitracks depuis plusieurs saisons .La première fois tout c’est bien passé. Mais depuis 2 ans, le logiciel se met régulièrement en pause après 2 à 3 descentes. Il faut donc surveiller et chaque fois remettre sur enregistrement.
    Cela ne vient pas du site puisque la première fois ça marchais correctement.
    Pouvez-vous m’indiquer quoi faire pour remédier à ce problème gênant.
    MERCI.

    Répondre
    • 31 janvier 2020 à 12 h 35 min
      Permalink

      Salut Robert,

      Aucune idée, il me semble pas avoir eu le problème et je ne l’utilise plus trop depuis un an ou deux. Entre toutes les journées où j’oubliais de la lancer et celles où j’oubliais de l’arrêter avant de rentrer chez moi je ne pouvais pas vraiment faire de stats fiables sur la saison. Avec le temps j’ai aussi arrêté de mesurer tout ce que je fais donc je le l’utilise plus que très ponctuellement quand je veux pouvoir facilement visualiser où je suis passé et je ne pense pas avoir rencontré ce problème encore.

      Répondre
      • 19 mai 2020 à 10 h 25 min
        Permalink

        Salut Sébastien,
        Merci pour ta réponse que je viens de découvrir car je ne pensais pas la trouver là !
        En fait j’ai vu le problème : Pour que l’application ne se mette pas ” en pause “, il faut :
        – Ouvrir en même temps une application de localisation genre ” Waze “.
        – Ne pas rester “immobile” pendant + de 2 minutes !….
        En tout cas, Merci.
        Mais je voudrais être enlevé de ce site, car les graphiques et photos ne me correspondent pas et
        je ne veux pas apparaitre sur les “réseaux sociaux “.
        MERCI

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.