Bien débuter le VTT

Si vous débutez le VTT, vous êtes sur la bonne page !

Glisse Alpine est un projet passion. Les sujets abordés… ah mais j’ai déjà dit tout ça sur la page bien débuter le snowboard !

Comme pour le snowboard, la partie VTT de Glisse Alpine regorge d’articles, avec de super compte-rendus de randos sur les sommets mais surtout des billets qui expliquent en détail comment choisir son VTT, ses composants, régler son matos ou l’entretenir, ainsi que des tests de matériel. Si vous êtes plus intéressés par le côté technique, je vous encourage à aller lire mon guide sur les 5 techniques à connaitre absolument pour descendre en toute confiance.

Pour vous aider à vous lancer côté matériel, j’ai décidé de créer un guide sur un sujet qui vous suivra pendant toutes vos années de VTT, et ne cessera d’occuper votre esprit quel que soit votre niveau. Car c’est certainement le sujet dont on parle le plus entre pratiquants, et qui peut faire une différence énorme dans vos sensations sur le vélo.

Ce sujet, c’est le choix d’une paire de pneus efficaces. Choisir le bon pneu peut rapidemment se transformer en galère pour le débutant qui se trouve confronté à une avalanche de modèles aux noms obscurs. Même si après plusieurs années de pratique chacun développe ses propres préférences, il est impossible de tester soi-même tous les modèles disponibles, et il se trouve toujours un pneu pour nous faire du pied.

Ce guide a donc pour but d’éclaircir toutes les zones d’ombre et vous permettre non seulement de vous y retrouver parmi l’offre du marché, mais également choisir le pneu qu’il vous faut pour l’accorder à votre pratique et au terrain sur lequel vous évoluez.

Pour télécharger mon guide, rien de plus simple. Il vous suffit de m’indiquer votre prénom et votre adresse email. Vous recevrez alors directement un email avec un lien qui vous permettra de le télécharger. En plus du guide, vous serez ainsi tenus au courant des derniers articles et nouveautés au début de chaque mois.

 


 

J’espère que ces quelques conseils vous seront utiles, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous pour me donner votre avis ;).

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous conseille d’aller faire un tour sur la page des articles. Vous trouverez une liste de tous les billets publiés classés par thématique, comme l’entretien de votre VTT ou le matériel en général. Vous pouvez aussi visiter directement la catégorie VTT pour voir les derniers articles sur le sujet.

Enfin, pensez à suivre le site sur facebook, chaque like est une aide précieuse pour promouvoir Glisse Alpine !

21 commentaires sur “Bien débuter le VTT

  • 9 mai 2017 à 22 h 13 min
    Permalink

    Merci beaucoup,
    je vais le lire avec attention.

    je fais un RAID VTT 5 jours dans le vercors (parcours WILD GTV Arcanson), sur des chemins que tu sembles très bien connaître, alors une question :
    quels pneus conseilles tu pour mon EPIC 26” (je suis en Ground control 2.1 AV/AR actuellement)

    MERCI !
    jeromelaine44@gmail.com

    Répondre
    • 10 mai 2017 à 12 h 30 min
      Permalink

      Salut,

      Sur un raid de 5 jours, garder un pneu roulant comme ton Ground Control à l’arrière me parait une bonne idée pour conserver de l’énergie.

      Tu peux aussi regarder du côté des semi-slicks comme le Rock Razor que j’apprécie particulièrement parce qu’il est très roulant tout en ayant beaucoup d’accroche en virage grâce à ses gros crampons latéraux (mais il faudra l’associer à un pneu avant qui possède lui aussi beaucoup de grip latéral, sinon la surprise t’attend au tournant). Il demande par contre une période d’adaptation pour s’habituer à son comportement particulier.

      En pneu avant tu peux peut-être partir sur quelque chose de plus aggressif pour être à l’aise dans le pentu. Là c’est à toi de voir où tu veux placer la barre par rapport au rendement et ta façon de rouler.

      Dans les derniers pneus que j’ai pu tester, le Magic Mary est génial dans toutes les conditions mais tranforme ton vélo en tracteur, le Hans Dampf est très proche sur le sec et roule bien mieux, mais ne peut pas rivaliser quand le terrain devient humide. Tu trouveras d’autres références dans la dernière partie de mon guide.

      Dans tous les cas ce sont des pneux plutôt typés AM/Enduro, dispos en 2.35 ou 2.5, donc ils vont forcément te paraitre beaucoup moins roulants que tes Ground Control en 2.1.

      Dans l’absolu j’imagine que tu viens dans le Vercors pour te balader dans de supers paysages avec des singles sympas plus que pour taper du chrono, donc un train de pneus super aggressifs n’est peut-être pas non plus obligatoire. J’ai déjà roulé dans le Vercors en Rocket Ron, Nobby Nic ou en Ardent, ça s’est toujours bien passé !

      En revanche je partirais sur du 2.25 ou 2.35 avec un minimum de protection (Snakeskin, EXO, …) parce que selon où vous allez passer le terrain peut être assez cassant et facilement déchirer un pneu de XC trop léger.

      Répondre
  • 29 décembre 2017 à 5 h 09 min
    Permalink

    Merci pour le guide sur les pneus : top moumoute.

    Répondre
  • 19 mars 2018 à 14 h 42 min
    Permalink

    Merci pour ce guide très intéressant. Le même actualisé et prenant en compte les spécificités des vtt AE serait parfait.
    Bonne route

    Répondre
  • 15 juin 2018 à 11 h 30 min
    Permalink

    Merci pour ton document complet pour la pratique décrite orientée Enduro
    Il serait intéressant également d’avoir des propositions de choix de montes AV/AR de pneus VTT plus largement en fonction de la pratique et du type de terrain

    Répondre
    • 18 juin 2018 à 12 h 36 min
      Permalink

      Salut Lucas,

      Merci pour ton retour.

      En effet, le guide tourne autour d’une pratique qui va du trail engagé à la descente bien que les conseils donnés en première partie sont applicables à tous les types de pratique. Il rejoint le crédo du site qui est tourné vers la montagne.

      Il serait difficile pour moi de faire des recommandations en terme de pneus XC, tout simplement parce que ça ne correspond pas à ma pratique. Comme tu l’as peut-être constaté en lisant mes articles, je suis très attentif aux recommandations que je peux émettre. Mis à part un ou deux modèles sur lesquels je suis passé rapidemment, je connais très bien tous les pneus auxquels je fais référence dans le guide, ce qui est un point important pour moi.

      Mis à part certains articles très techniques sur le matériel qui sont une compilation de recherches (mes billets sur les gommes et carcasses proposées par chaque fabricant par exemple), tout le contenu que tu peux trouver sur Glisse Alpine est unique dans le sens où il relaye mon expérience ou opinion sur un sujet et non des généralités qu’on peut déjà retrouver ça et là.

      C’est également la raison pour laquelle je n’ai pas inclu de pneus VTTAE : j’ai déjà pu rouler quelques modèles quelques heures, mais c’est loin d’être suffisant pour se faire une opinion avisée de la performance de chaque modèle. Je ne vais pas non plus recommander un pneu XC parce que j’en ai entendu du bien sur un forum ou lu un test positif sur un autre site. Il me parait indispensable qu’en lisant Glisse Alpine chacun ait accès à une information qualitative de première main.

      Bref, sur ces quelques considérations philosophiqus, bon ride !

      Répondre
  • 23 avril 2019 à 20 h 19 min
    Permalink

    Excellent blog. Un grand merci pour tout tes articles riches et complets. Je suis tombé par hasard en faisant une recherche sur les pédales plates et tu m’as convaincu de m’y mettre.
    J’aimerais bien un articles sur comment s’habiller en VTT avec les protections etc.
    Bien cordialement.

    Répondre
  • 19 juin 2019 à 8 h 48 min
    Permalink

    Hello
    Reprenant le VTT(AE) après 15ans d’arrêt pour la route.
    Merci pour ton implication ton travail et la réception de ce petit guide qui me permettra d’être un peu moins ”Has been” avec mes deux garçons.
    Comme dit avant il serait bien que tu puisses inclure les spécificités propre aux ebike.
    Bien à toi et encore merci pour tes articles.
    Eric

    Répondre
    • 22 juin 2019 à 21 h 02 min
      Permalink

      Salut Eric,

      Merci pour ton retour, vu le nombre de requêtes pour les pneus VTTAE je vais bien finir par me plier à la demande populaire !

      Répondre
  • 19 juillet 2019 à 16 h 02 min
    Permalink

    Bonjour, on part sur un trek 5 jours en montagne une micro traversée de la suite on aimerai faire ça pour finir a l ouest, avez vous des traces la dessus? Merci.

    Répondre
  • 13 décembre 2019 à 14 h 40 min
    Permalink

    Salut Seb,

    Merci pour ce guide concernant le choix de pneumatique, il est vrai qu’aujourd’hui une large gamme de pneu s’offre à nous les riders et il est souvent bien difficile de s’y retrouver. Ce fut le cas pour ma part, ayant débuté avec du Nobby nic en 2.30 AV/AR certes roulant et une accroche relative mais fondant comme du beurre au soleil, je me suis dirigé sur du Hans Dampf AV/AR en 2.35 des vrais tracteurs par contre des bons cuissots pour les emmener ça fait bizarre!!!
    j’aurais juste une question: étant donné que je participe aux chemins du soleil édition 2020 pour une première, que choisirais tu comme combo pneu AV/AR étant donné que le HANS DAMPH à l’arrière va vite me tuer sur les 3 jours de RAID VTT avec 9100 D+.
    Sportivement et encore merci pour tes articles complets.

    Répondre
    • 14 décembre 2019 à 9 h 30 min
      Permalink

      Salut kinouch,

      Pour moi à l’avant le Magic Mary est roi si tu veux un pneu qui excelle quel que soit le terrain ou les conditions. Clairement pas le plus roulant, mais le rendement de ton pneu avant impacte peu au final ton rendement global.

      A l’arrière tu as trois choix chez Schwalbe. Tu as bien résumé le Hans Dampf, y’a du grip mais il faut l’emmener ! En dessous tu as le Nobby Nic, un peu moins de grip, meilleur rendement. Enfin tu as le Rock Razor qui a un rendement énorme et un grip étonnant pour un pneu qui roule si bien. Mais c’est un semi-slick, on aime ou on déteste, c’est assez particulier, et ça ne convient pas à toutes les conditions.

      Etonnant cette usure rapide sur le Nobby Nic, c’est bien le nouveau modèle avec une vrai carcasse et une gomme potable (pas une première monte) que tu as testé ? Pour moi ce pneu est le bon compromis à l’arrière pour avoir un grip décent et un bon rendement.

      Niveau carcasses tu peux partir sur du snakeskin, et en gomme je te conseille du soft à l’avant et speedgrip à l’arrière.

      Bonne préparation pour ton raid !

      Répondre
  • 16 décembre 2019 à 12 h 58 min
    Permalink

    salut Seb
    J’ai bien pris note de tes conseils je voulais rester sur du Schwalbe et le combo magic mary a l’avant et un nobby Nic a l’arrière me semble très bien. pour infos mes nobby nic étaient d’origine sur mon lapierre je les ai gardé 6 mois avec 1900 kms que du bonheur.
    en tout cas je te remercie d’avoir pris le temps de me répondre et de me conseiller
    Continue tes articles de vtt ils sont de très bon conseils. Au plaisir de te lire

    Répondre
  • 16 décembre 2019 à 13 h 11 min
    Permalink

    ah oui j’ai oublié de te demander la taille des pneus AV AR ?
    2.35 a l’avant et 2.25 à l’arrière ça conviendrait ?
    merci sportivement

    Répondre
    • 17 décembre 2019 à 21 h 15 min
      Permalink

      Salut kinouch,

      2.35″ à l’avant c’est parfait. Pour l’arrière perso je resterais sur du 2.35 également, à toi de voir si tu préfères un rendement un peu meilleur en 2.25 ou un peu plus de grip en 2.35. Sur des terrains cassants tu ne gagnes pas forcément à descendre en section, même à la montée… Si ça peut te rassurrer le Hans Dampf taille très gros pour un 2.35″, le Nobby Nic devrait être un peu plus étroit.

      Répondre
  • 9 février 2020 à 17 h 48 min
    Permalink

    Bjr,

    Je n ai pas trouver de zone pour laisser des commentaires par rapport a ton site, pour lecoup je me suis permis d en laisse sur cette emplacement, donc aucun rapport avec le guide. J aurais ete interesse par ton avis sur les pneus bontrager, famille se3 a se5. pourquoi pas un article sur ce sujet ?!
    Je suis a la recherche d un pneu arriere bon en rendement et en descente qui ne soit pas un semi_slick pour une pratique trail et parfois enduro (je pratique dans le chablais, hermones, gavot, etc). Le probleme du semi_slick est qu il faut un bon niveau technique et donc bien pencher le velo dans les courbes ce que a mon avis je ne fais pas assez!
    En te remerciant pour ton aide
    Sportivement
    Sylvestre

    Répondre
    • 10 février 2020 à 18 h 58 min
      Permalink

      Salut Sylvestre,

      Bontrager ça ne court pas les rues mis à part en première monte sur les vélos Trek !

      Le besoin de pencher le vélo avec des semi-slicks est à relativiser, si tu prends le Rock Razor par exemple, la transition entre la rangée de crampons centrale et la rangée latérale est facile, il n’a rien à voir avec un High Roller qui n’est pas un semi-slick mais demande quant à lui de vraiment pencher le vélo tout en restant assez droit pour charger la rangée de crampons latéraux. Là où le semi-slick demande un temps d’adaptation et clive beaucoup c’est que tu disposes de peu de grip au freinage en ligne droite, et tu reprends de la marge de freinage en penchant le vélo, ce qui est totalement contre-intuitif. C’est en tous cas un super pneu pour commencer à apprendre les cuties ! 🙂

      Pour ton cahier des charges j’ai envie de te renvoyer vers les recommandations habituelles pour un pneu polyvalent avec un rendement acceptable et une accroche correcte : Nobby Nic chez Schwalbe, Forekaster chez Maxxis.

      Répondre
      • 10 février 2020 à 20 h 56 min
        Permalink

        Slt seb,

        Merci pr ton retour et tes conseils

        Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.