vtt-montage-tubeless-sans-compresseur

LA méthode pour monter un pneu tubeless sans compresseur

Bien que sa démocratisation fut lente (la création du standard UST remonte à 1999), le pneu tubeless est maintenant bien installé sur nos VTT, et il serait difficile de revenir en arrière tant les avantages qu’il procure sont nombreux et appréciables. Mais un problème persiste : le montage. Quand on n’a pas de compresseur et qu’on essaye de gonfler un pneu tubeless avec une pompe à pied, deux issues possibles : soit ça passe relativement vite, soit (issue la plus probable) on finit par y dévouer son après-midi. Eau savonneuse, pompage frénétique, utilisation d’une chambre à air pour sceller un côté : tout y passe. Voici ma méthode pour en finir avec ce problème récurrent.

 

Matériel nécessaire

Pour cette superbe méthode de la mort, vous avez besoin de :

  • Une roue (normal)
  • Un pneu (sans déconner ?)
  • Une valve tubeless (ouais, logique…)
  • Du préventif et de quoi le verser (bon on y arrive là ?)
  • Une pompe à pied (…)
  • Un démonte-pneu

… Il est nul cet article, je quitte la page !

Non, surtout pas ! Le démonte-pneu est super important, car c’est lui qui va nous permettre de sceller une partie de l’ensemble roue/pneu pour réduire les fuites d’air et gonfler ce dernier.

 

Montage du pneu

Pour commencer, rien de plus facile. On monte la valve tubeless en serrant bien pour éviter les fuites. Puis on s’occupe du pneu, qu’on installe sur la roue de manière totalement classique. Une fois que c’est fait, on arrive au coeur du sujet, et c’est là que ça se complique un peu. Armé de votre démonte-pneu, vous allez, comme le nom de cet accessoire ne l’indique pas, faire monter la tringle du pneu dans la gorge de la jante qui permet de le maintenir en place.

Commencez par faire sortir la tringle (comme si vous démontiez votre pneu) au quart de la circonférence de la roue par rapport à la valve, avant celle-ci. Si vous êtes droitier, vous allez avancer dans le sens des aiguilles d’une montre vers la valve, si vous êtes gaucher, le contraire peut être plus pratique. Si des gauchers me lisent, vous me direz le sens que vous préférez.

Bref, une fois que votre démonte-pneu est engagé derrière la tringle, il va falloir le faire glisser vers la valve, en veillant à ce que la tringle derrière lui vienne se positionner dans la gorge. Ce ne sera peut-être pas le cas sur les premiers centimètres, c’est pour ça qu’on commence assez loin de la valve, mais au bout d’un moment la tringle va « tomber » en place, et venir se coller dans la gorge. Sur cette première portion, faites bien avancer le démonte-pneu et aidez-vous de vos appendices digitaux (euh, vos doigts, quoi !) pour guider la tringle si besoin.

 

montage pneu vtt tubeless schwalbe knobby nic

Au départ la tringle a du mal à s’engager dans la gorge, il ne faut donc pas hésiter à s’aider de ses doigts pour la guider.

 

Vous allez donc progresser ainsi jusqu’à la valve, puis continuer après celle-ci, jusqu’à ce qu’il devienne impossible d’aller plus loin. Pour avancer un peu plus facilement, vous pouvez « pomper » avec le démonte-pneu, c’est à dire laisser la tringle le faire plonger dans le pneu pour que les frottements soient moindre, avancer un peu, puis exercer à nouveau l’effet de levier pour amener la tringle sur la jante. Selon le pneu, on obtient au final environ une demi-roue de pneu « scellé », ce qui est largement suffisant. Attention au moment de retirer le démonte-pneu à décoller un minimum de longueur.

Une fois que c’est fait d’un côté, il faut passer à l’autre, en prenant garde à ne pas défaire ce que l’on a mis tant d’efforts à accomplir précédemment.

 

Pompage et finition*

On revient à du classique pour le pompage. Démontez l’obus puis posez la roue à plat, toujours en faisant attention à ne pas altérer la partie scellée. Une fois la pompe en place, pas de secret, il va quand même falloir y aller énergiquement le temps d’injecter assez d’air pour faire claquer le pneu. Vous pouvez cependant reprendre un rythme normal quand vous voyez qu’il a pris forme.

Une fois que le pneu a claqué deux fois vous pouvez le dégonfler, injecter le préventif, revisser l’obus, et regonfler. TADAAA !

 

Euh, ça a pas marché, je fais quoi ?

Si malgré vos efforts dignes des crossfit games entrainant un échauffement inquiétant de votre pompe* vous ne parvenez pas à gonfler le pneu, c’est que la tringle n’est pas positionnée correctement sur la jante, souvent parce qu’elle s’est décollée après l’avoir faite monter. Il va donc falloir revenir à cette étape. Il se peut aussi que vous n’en ayez pas traité une longueur suffisante, mais c’est plus rare. Il est souvent possible de réussir à gonfler un pneu avec seulement un quart de tour de tringle bien positionnée, du moment qu’elle l’est autour de la valve.

 

— MAJ 09/16 —

Si ça ne marche toujours pas, vous avez un combo jante/pneu récalcitrant. Bienvenue dans ce club pas si fermé auquel j’appartiens depuis peu. Dans ce cas, il va falloir sortir l’artillerie lourde, et je vous conseille d’aller faire un tour du côté de mon article qui détaille comment fabriquer un gonfleur pour pneus tubeless. Avec ça, plus de souci, le combo montage de la tringle + utilisation du gonfleur vient à bout de tous les problèmes !

 

Un article c’est bien, mais je comprends mieux avec une vidéo !

Aucun problème : j’ai pensé à tout, et voici la vidéo 😉

 

*Toute connotation sexuelle dans cet article est bien entendu purement et totalement fortuite.

 

Besoin d'aide pour choisir les meilleurs pneus ? Mon guide est là pour vous aider !

 

VTT-tout-savoir-pour-choisir-ses-pneus-400Dans ce guide gratuit d'une dizaine de pages, je vous explique comment déchiffrer l'offre actuelle et choisir les meilleurs pneus VTT pour votre pratique.

Gomme, carcasse ou encore dessin n'auront plus de secret pour vous, et une sélection des grands classiques du pneu de vélo de montagne vous permettra de partir sur des bases sûres !

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi :
Posted in Entretien, VTT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.