montage et demontage cassette VTT

VTT – Comment monter et démonter une cassette | EZ Tech

On continue la série EZ Tech avec une opération simple mais qui demande un minimum de matériel spécifique : le montage et démontage de cassette. Que ce soit pour en changer, réaliser un grand nettoyage ou entretenir son moyeu, c’est une opération que l’on n’entreprend pas tous les quatre matins (sauf quand comme moi vous êtes victime d’une malédiction et mettez régulièrement à mal les corps de roue libre), mais qu’il est bon de savoir réaliser.

Je vous explique donc dans cet article tout ce qu’il faut savoir avant de vous y atteler.

 

Une cassette VTT, comment ça marche ?


Qu’on soit en présence d’un corps de roue libre et cassette SRAM ou Shimano, voir d’une marque moins répandue (hope, e*thirteen, sunrace), et quel que soit le nombre de vitesses, le principe de base reste le même. La cassette est insérée sur le corps de roue libre et maintenue par un écrou un peu spécial en forme d’anneau ou bague. Des cannelures aux largeurs différentes assurent le bon positionnement de la cassette et son maintien en rotation sur le corps de roue libre.

Seuls les corps de roue libre au format XD (technologie SRAM) sont un peu différents des autres. Pour permettre l’utilisation d’un petit pignon de 10, voir 9 dents (un corps de roue libre standard étant limité à 11), la partie en contact avec la cassette est relativement courte et s’arrête bien avant le plus petit pignon. Par conséquent, tous les pignons sont solidaires de la cassette. Il n’y a pas de bague de serrage au bout de celle-ci, l’empreinte est directement intégrée au corps de cassette qui vient se visser sur le corps de roue libre là où les cannelures s’arrêtent.

 

Corps de roue libre classique et XD

Corps de roue libre DT Swiss classique à droite et SRAM XD à gauche.

 

 

Matériel


Pour monter ou démonter votre cassette, le matériel suivant est nécessaire :

  • Un démonte cassette. Je possède le modèle le plus simple de chez VAR, le RL97900, qui s’utilise avec une clé de 24 ou une grosse clé à molette pour profiter du bras de levier important, mais il existe aussi des modèles tout en un avec un manche, comme celui-ci. A noter que cet outil peut également servir à serrer les bagues centerlock à empreinte interne si vos disques de frein sont équipés du système.
  • Un fouet à chaine. Non, sérieusement, loin de moi l’idée de réorienter le blog vers des sujets BDSM ! Si cet outil peut faire peur au  néophyte, pas d’inquiétude, je vous explique comment l’utiliser un peu plus bas. A noter qu’il existe plusieurs modèles selon le nombre de vitesses de votre cassette, pour que la chaine s’y adapte au mieux. Les prix varient énormément et certains fabriquent même le leur à partir d’une vieille chaine ! J’utilise de mon côté un vieux modèle Super B d’entrée de gamme à moins de 15€ qui a tenu le coup jusqu’à maintenant mais semble difficile à trouver de nos jours. Dans le doute, vous pouvez faire votre choix chez VAR qui propose dans sa gamme un modèle moyenne gamme compatible avec la vaste majorité des cassettes.
  • De la graisse rose (souvent verte) classique. Pas de recommandation spécifique ici, vous devez déjà avoir ça dans votre caisse à outils !

 

Démontage


On entre dans le vif du sujet avec l’opération la plus laborieuse. Pourquoi ? Parce qu’en plus de demander un couple assez important (en général autour de 40nm), les cassettes ont souvent la bonne idée de gripper si vous roulez en conditions humides et/ou que vous avez lésiné sur la graisse au montage.

Il est donc venu l’heure de sortir le fouet à chaine. Il sert à maintenir la cassette pendant que vous exercez une pression avec votre démonte-cassette et est composé de deux brins : l’un court et fixe, l’autre long et libre. Vous allez enrouler le brin libre sur un pignon, tout en prenant appui avec le brin court sur le même pignon, comme montré sur la photo ci-dessous.

 

Demontage cassette - fouet à chaine

Fouet à chaine et démonte-cassette en position pour le démontage.

 

Dans votre deuxième main, le démonte cassette, que j’utilise ici avec une clé à cliquet. Au risque de me répéter, n’hésitez pas à utiliser une clé relativement longue, le couple étant important.

Vous vous posez sans doute deux questions. La première : quel pignon choisir ? Si enrouler son fouet sur un grand pignon est théoriquement plus sûr, j’ai toujours trouvé avoir plus de force en utilisant un petit pignon, sans toutefois opter pour le plus petit d’entre eux, à la prise questionnable, d’autant plus si vous utilisez une clé à douille.

Deuxième question : dans quel sens tourner pour éviter de serrer la cassette alors qu’on souhaite la desserrer ? Le sens de serrage est tout ce qu’il y a de plus classique, vous tournez le démonte-cassette dans le sens horaire pour serrer, et anti-horaire pour desserrer.

Partant de ce constant, si vous êtes droitier et que vous avez le démonte-cassette dans cette main, comme sur la photo, il faudra forcer vers l’extérieur pour désserrer, ce qui n’est pas forcément la position où l’on a le plus de force. Vous pouvez poser la roue par terre et vous aider de votre poids. Si vous n’y arrivez toujours pas, je vous recommande alors d’inverser vos mains, prendre le fouet à chaine dans la main droite, l’enrouler dans le sens inverse, et tourner votre démonte-cassette vers l’intérieur, comme si vous teniez des cisailles.

N’hésitez pas à porter une paire de gants pendant l’opération, surtout si c’est la première fois que vous la réalisez : il est facile de finir avec une main dans la cassette, ce qui n’est vraiment, mais vraiment pas agréable.

Après un craquement qui peut vous faire craindre le pire mais s’avère tout à fait normal sur un corps de roue libre classique, vous parvenez enfin à desserrer cette maudite bague. Une fois dévissée, vous pouvez alors retirer la cassette. Mais… mais… les pignons sortent un par un ? Pas de panique, c’est aussi tout à fait normal. Selon le modèle de cassette, on peut avoir plusieurs pignons ou groupes de pignons indépendants. Certaines grosses cassettes récentes possèdent souvent un ou deux grands pignons en alu qui s’usent plus rapidemment que les autres en acier et peuvent ainsi être remplacés sans racheter une cassette complète.

 

Pignons cassette Shimano HG

Selon le modèle de cassette, les pignons peuvent être organisés de différentes manières.

 

Attention aussi à noter la position d’éventuelles entretoises qu’il faudra replacer au bon endroit lors du remontage. Une fois la cassette entière sortie du corps de roue libre, on peut s’intéresser à l’étape inverse : le montage.

 

Montage


Remonter une cassette est bien moins épuisant que la démonter, il faut juste veiller à remettre le puzzle en place dans le bon ordre.

Commencez donc par réinstaller votre cassette sur le corps de roue libre. N’hésitez pas à mettre un peu de graisse sur ce dernier pour éviter les mauvaises surprises (étape particulièrement recommandés par SRAM sur les corps de roue libre XD). Grâce aux cannelures, vous ne pouvez pas vous tromper au niveau rotation lors de la mise en place de la cassette. Bien l’aligner peut cependant prendre un peu de temps. Vous pouvez par exemple prendre la cannelure la plus large comme point de repère pour aligner la cassette avant de la laisser glisser sur le corps de roue libre.

Ajoutez ensuite chaque pignon ou groupe de pignon restant. Pro-tip : si vous vous retrouvez avec le plus grand pignon en milieu de cassette, il y a un problème !

Bref, une fois la cassette en place, assurez vous que le filetage sur la bague et le corps de roue libre sont propres, puis graissez celui de la bague (ou celui de la roue libre ou corps de cassette avant de remettre la cassette dans le cas d’un driver XD). On évite ainsi de se compliquer le prochain démontage avec une bague grippée. Si graisser le corps de roue libre n’est pas fondamentalement obligatoire, je vous recommande fortement de le faire sur cette pièce.

 

Demonte cassette VAR

Assurez vous de commencer par visser à la main pour éviter de croiser les filetages.

 

Quand c’est fait, vissez la bague à la main pour éviter de croiser le filetage, puis avec le démonte-cassette. Enfin, vous pouvez utiliser votre clé pour le serrage en force, dans le sens horaire. Pas besoin du fouet pour cette opération, puisque les cliquets sont engagés comme si vous pédaliez, la cassette est donc fixe par rapport à la roue. Disclaimer : il vous est bien évidemment chaudement recommandé de respecter le couple préconisé (en général indiqué sur la bague de serrage) en utilisant une clé dynamométrique. A noter que serrer insuffisament sa cassette n’est absolument pas une bonne idée étant donné que l’on emmène rarement un démonte cassette et une clé de 24 en balade. Toute ressemblance avec une expérience réelle vécue par l’auteur serait bien entendue purement fortuite… ou pas.

 

Le mot de la fin


Comme nous l’avons vu, monter ou démonter sa cassette est presque un jeu d’enfant, à l’exception de la laborieuse opération qui consiste à venir à bout d’une cassette récalcitrante. N’hésitez pas à augmenter vos bras de levier si vous n’arrivez pas à la desserrer, mais seulement après vous être assuré que vous tournez dans le bon sens !

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir juste en dessous dans les commentaires ou avec un like sur la page Facebook de Glisse Alpine !

Besoin de plus d’informations ? Posez vos questions dans les commentaires !

 

Note : les liens en italique pointant vers un vendeur sont des liens affiliés. Si vous les utilisez pour faire votre achat, une commission m’est versée par le vendeur, sans que le prix n’augmente pour vous. Merci si vous les utilisez, je m’offrirai une bière à l’issue de ma prochaine sortie !

 

Besoin d'aide pour choisir les meilleurs pneus ? Mon guide est là pour vous aider !

 

VTT-tout-savoir-pour-choisir-ses-pneus-400Dans ce guide gratuit d'une dizaine de pages, je vous explique comment déchiffrer l'offre actuelle et choisir les meilleurs pneus VTT pour votre pratique.

Gomme, carcasse ou encore dessin n'auront plus de secret pour vous, et une sélection des grands classiques du pneu de vélo de montagne vous permettra de partir sur des bases sûres !

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi :
Posted in Entretien, VTT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.