Test Fox Dirtpaw - gants VTT

Test longue durée : gants Fox Dirtpaw

Grand classique, le Dirtpaw est un modèle qui a sa place depuis plusieurs années dans la gamme Fox et qui évolue peu au fil des ans. Retour sur plusieurs années passées en sa compagnie pour découvrir ce qui en fait une formule gagnante.

 

Fox Dirtpaw : Fiche technique


Commençons par tordre le cou à une idée que je vois régulièrement circuler et qui m’intrigue toujours autant : non, les Dirtpaw ne sont pas des gants « légers ». Même s’ils sont, comme nous allons le voir par la suite, plutôt bien dôtés au niveau aération et ventilation, il restent des gants moyens qui offrent une bonne protection sans passer dans la catégorie supérieure où l’on trouve notamment l’Unabomber. Si vous recherchez des gants d’été vraiment respirants, passez votre chemin et regardez plutôt du côté du Fox Ranger.

La paume de la main est bien protégée par un tissus épais au touché intérieur à la douceur très agréable, le fameux Clarino. Conçu avec un unique empiècement, le design évite ainsi les coutures et rajouts peu agréables au toucher et propices aux points douloureux ou autres frottements.

Des inserts en silicone sont présents au niveau de la dernière phalange sur l’index et le majeur pour assurer une bonne accroche sur les leviers de frein. Petits et fragiles sur les anciens modèles, ils ont été remplacés par de larges bandes sur les nouveaux.

La toile épaisse présente sous la main est reprise dans le creux du pouce aux endroits en contact avec les grips. Pas d’insert en gel inutile à l’horizon, et c’est tant mieux.

 

Gants VTT Fox Dirtpaw - Dos

Ma paire a bien tenu dans le temps, rien à déplorer au recto mis à part la perte d’un insert en plastique sur une phalange.

 

Le dos de la main est recouvert d’un tissu qui se veut aéré mais reste relativement épais et en conséquence assez chaud pour la saison estivale. Il est frappé du logo en caoutchouc de la marque au renard, qui constitue un insert de protection esthétique plutôt bien vu. L’articulation avec les doigts est assurée par une bande en néoprène qui possède deux avantages. D’abord, elle offre une petite dose de protection par sa capacité d’absorption des chocs, renforcée par le lettrage FOX lui ausi en caoutchouc. Ensuite, la matière élastique permet au gant de se déformer facilement pour s’adapter à chaque main, tout en la maintenant efficacement.

On trouve enfin des inserts en caoutchouc au niveau des premières phalanges, pour encore une fois amener un peu de protection. On peut noter la présence d’un mesh très aéré sur les flancs de chaque doigt, bien utile pour apporter un peu de fraicheur sans exposer nos mains aux éléments là où elles sont le plus vulnérables.

Un velcro est présent au niveau du poignet pour refermer le gant. Le néoprène est encore bien présent sur cette partie du produit.

 

Sur le terrain


Les Fox Dirtpaw sont très agréables à porter. D’un côté, le Clarino qui recouvre l’intérieur du gant au niveau de la paume est particulièrement doux, de l’autre la bande en néoprène fait un excellent travail pour ajuster le gant au plus près quelle que soit la position de la main.

L’épaisseur du tissu au niveau de la paume permet de sortir indemne de bien des chutes. Comme annoncé plus haut, le gant n’est cependant pas des plus respirants et bien des modèles s’avèrent plus opportuns en été pour celles et ceux qui supportent mal la chaleur.

 

Gants VTT Fox Dirtpaw - Paume

C’est un peu plus compliqué au verso : le velcro aura fini par lâcher sur l’un des gants, tandis que le silicone au bout des doigts est partit depuis longtemps. Sans doute un abus du levier de frein !

 

Si je n’ai eu aucun problème de coutures baladeuses ou autre usure prématurée, le dessin minimaliste du velcro sur mon exemplaire qui a déjà quelques saisons lui a semble t-il été fatal. A noter que sur la version 2017 le velcro semble plus imposant, ce qui peut remédier au problème. Quoi qu’il en soit, c’est un point récurrent sur la majorité des gants qui utilisent ce système, c’est pourquoi je privilégie maintenant ceux qui délaissent le velcro pour plus d’élasticité au niveau du poignet et un ajustement naturel.

Pas de panique cependant, le phénomène est apparu sur l’un de mes gants après 3 ans d’utilisation l’été en DH et l’hiver en AM, ce qui représente un volume de pratique que certains modèles peinent à atteindre sans tomber en lambeaux.

 

Verdict


Les Fox Dirtpaw constituent un excellent choix dans leur catégorie. Agréables à porter, solides dans la durée, offrant une bonne protection en cas de chute, ils sont logiquement assez chauds pour des gants été et me semblent un peu overkill pour une pratique AM. Les rideurs plus engagés apprécieront cependant les points cités précédemment. Le format est excellent pour une pratique DH, même si les gants fins ont aussi leurs adeptes. Enfin, les plus fashion-victims d’entre vous craquerons pour les nouvelles couleurs proposées, allant du bleu au jaune flashy.

Vous l’aurez compris, les Fox Dirtpaw sont donc un produit que je recommande. Si vous vous décidez pour ce modèle et que cet article vous a aidé, n’hésitez pas à le commander sur Alltricks via le lien suivant pour supporter Glisse Alpine : Fox Dirtpaw.

 

Vous avez aimé cet article ? N’hésitez pas à le faire savoir juste en dessous dans les commentaires ou avec un like sur la page Facebook de Glisse Alpine !

Besoin de plus d’informations ? Posez vos questions dans les commentaires !

 

Note : les liens en italique pointant vers un vendeur sont des liens affiliés. Si vous les utilisez pour faire votre achat, une commission m’est versée par le vendeur, sans que le prix n’augmente pour vous. Merci si vous les utilisez, je m’offrirai une bière à l’issue de ma prochaine sortie !

 

Besoin d'aide pour choisir les meilleurs pneus ? Mon guide est là pour vous aider !

 

VTT-tout-savoir-pour-choisir-ses-pneus-400Dans ce guide gratuit d'une dizaine de pages, je vous explique comment déchiffrer l'offre actuelle et choisir les meilleurs pneus VTT pour votre pratique.

Gomme, carcasse ou encore dessin n'auront plus de secret pour vous, et une sélection des grands classiques du pneu de vélo de montagne vous permettra de partir sur des bases sûres !

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi :
Posted in Tests, VTT.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.