lexique-snowboard-fp

Petit lexique augmenté du snowboard

Le titre explique (presque) tout, n’hésitez pas à me signaler tout oubli qui vous semble avoir sa place sur cette liste !

 

A

Alpin : truc de vieux, parait-il. Espèce en voie d’extinction. Catégorie de snowboards destinés au slalom ou au carving, caractérisée par l’emploi de chaussures rigides (hardboots), de fixations spécifiques (plaques) et de planches longues et étroites.
ARVA : Appareil de Recherche de Victimes d’Avalanches. Terme de vieux (ça commence bien…), à remplacer par DVA, même si tout le monde l’utilise encore puisque c’est moins long à prononcer.
Avalanche de plaque : vous êtes en train de caler le run de votre vie en hors-piste quand tout à coup ça se dérobe de toutes parts. Vous avez maintenant le choix entre suffoquer sous deux mètres de neige ou être démembré par de gros blocs.
Avalanche de poudreuse : quand un couloir se transforme en éruption du Mont Saint Helens parce qu’un chamois a glissé entre deux rochers.

 

B

Backcountry : hors-piste en dehors des domaines skiables.
Backside 180 : figure de freestyle qui vise à faire un demi tour dans les airs en tournant le dos à la zone de réception.
Benne, pelle, pioche : chacun de ces mots est le petit nom d’un type de remontée. On vous laisse deviner à quoi correspond chacun, histoire de devenir un mineur travailleur du BTP ski bum à part entière.
Big mountain : ride dans des conditions extrêmes en haute-montagne : couloirs exposés, pente raide, …
Board : voir Planche.
Boardercross (SBX) : épreuve chronométrée où les concurrents doivent suivre un parcours constitué de virages relevés et de sauts.
Boots : bottes de snowboard. On distingue les softboots courantes des hardboots destinées quasi-exclusivement au snow alpin. Voir l’article sur le choix d’une boot de snowboard.
Butter : beurre, en anglais. De rien. Accessoirement, une figure de freestyle à plat qui consiste à faire pivoter la planche en appui sur une spatule.

 

C

Cambre ou camber : détermine si votre board tire la tronche ou sourit quand vous la regardez de profil. Voir l’article sur le choix d’une planche de snowboard.
Carre : « Je m’en carre de tes problèmes » : expression classique entendue maintes fois quand vous trainez la patte alors que votre pote vous attend pour prendre la première remontée par jour de peuf. Accessoirement, c’est la partie en acier qui fait le tour de votre board et est en contact direct avec la neige dès que vous prenez de l’angle.
Carving : seule alternative noble au freeride pur, elle consiste à évoluer sur piste en enchainant les virages sur les carres, sans déraper.
Coques : petit surnom des fixations les plus courantes, pour softboots.
Croûtée : se dit d’une neige poudreuse qui a durcit en surface, formant une croûte qui casse en général lors de votre passage. Les skieurs détestent, en snow ça passe plutôt bien. Preuve supplémentaire que le snowboard, c’est la vie.

 

D

DVA : détecteur de victimes d’avalanche. Le machin qui fait bip bip et vous rend fou la première fois que vous l’utilisez. Il est donc préférable d’éviter de rencontrer cette première mise en pratique quand votre pote se les caille sous trois mètres de neige.
Entre-les-pistes : mot inventé par ceux qui veulent se rassurer en pratiquant le hors piste en restant à portée de vue des pistes. Manque de bol, le couloir à 50° en face du domaine est souvent plus sûr que la plaque à vent dégeulasse à trois mètres de la piste.

 

E

Eurocarve : voir Vitelli turn.
Extreme carving (EC) : sous-discipline du snowboard alpin qui consiste à prendre le plus d’angle possible et frôler la piste.

 

F

Fakie : voir Switch.
Fart (wax) : matière cireuse hydrophobe appliquée sur la semelle pour la protéger et améliorer la glisse. On évitera d’utiliser le premier terme en contexte anglophone si l’on souhaite se mettre à l’abris des malentendus.
Feuille morte : descendre sur la carre backside en partant un coup à droite, un coup à gauche. Pratique pour éviter la catastrophe quand on a emprunté une noire en pensant voir une bleue lors de sa deuxième journée de snow.
Fix, fixation : les deux gros machins qui maintiennent vos pieds en place sur la planche. Voir l’article sur les fixations de snowboard.
Fish : planche de poudreuse avec un tail en forme de queue de poisson qui lui permet de mieux déjauger.
Freecarve : pratique dédiée aux joies du carving sur du matos alpin.
Freeride : le snowboard à l’état pur qui consiste à faire sa trace dans les pentes vierges en soulevant deux mètres de peuf à chaque virage. Bon, dans la vraie vie, c’est un peu moins exclusif.
Freestyle : le snowboard des djeunz qui sautent dans tous les sens jusqu’à ce qu’ils se cassent un bras. On est (presque) trop vieux pour ces conneries sur Glisse Alpine.
Frontside 180 : figure de freestyle qui consiste à faire un demi tour dans les airs en faisant face à la zone de réception.

 

G

Goofy : rider avec le pied droit en avant. Comme les gauchers, le fait que nous soyons peu nombreux signifie sans doute que nous avons quelque chose de spécial qui fait de nous des snowboarders exceptionnels.
Grab : manoeuvre freestylesque visant à s’emparer de la board d’une main pendant un saut. Sinon vous pouvez faire un grab en carvant backside, c’est souvent plus sûr que prendre les airs.

 

H

Half-pipe (pipe) : le grand bazar en forme de U dans les snowparks.
Hors-piste (HP) : pratique en dehors des pistes. Etonnant, non ?

 

J

Jib : pratique freestyle en park ou street qui consiste à jouer avec les modules (dans le premier cas) ou le mobilier urbain (dans le second) via des slides, plants et j’en passe et des meilleures.

 

M

Magne-traction : les gars de Libtech ont trouvé que les boards n’avaient pas assez de style donc ils ont transformé les carres de leurs planches en couteaux à pain pour mieux découper la glace. Voir l’article concernant le sidecut.

 

N

Nose : l’appendice situé en plein milieu de votre visage. Aussi, la partie de votre planche qui se trouve devant votre pied avant.

 

P

Patin : partie la plus étroite au centre de la planche. La largeur au patin est une donnée utile pour avoir une idée de la largeur sous les pieds. Voir l’article sur le choix d’une planche de snowboard.
Pente raide :
le ski ou le snow de pente raide se pratique dans des couloirs ou sur des faces inclinées à plus de 45-50°. La noire à 30° qui vous semble infranchissable dans votre station de prédilection peut aller se rhabiller.
Pintail : une planche a du pintail quand la largeur de la spatule arrière (ou talon) est moins importante que la spatule avant. On retrouve cette conception sur les planches freeride, notamment parce qu’elle permet de mieux déjauger.
Planche : le bout de bois sur lequel vous ridez.
Plaques : fixations pour hardboots.
Pop : propriété d’une planche à renvoyer l’énergie, principalement lors de l’impulsion qui pécède un saut, mais aussi entre deux virages au carving.
Poudre, poudreuse, peuf, pow, powpow, fraiche : neige à l’état pur qui vient de tomber, pas encore souillée par les chenilles des monstres d’acier ou les spatules de vos concurrents. Graal du freerider.
Presse : appui sur une spatule pour plier la planche. Mais vu que sur Glisse Alpine on ne ride qu’avec des planches de bonhomme qui ne plient pas, les presses font décoller la spatule opposée de 0,6cm, même en ayant la tête qui touche la neige. Précurseur du butter (mais aucun rapport avec la presse à beurre utilisée en boulangerie).

 

R

Regular : rider avec le pied gauche en avant. Spéciale dédicace à l’ami Simon qui a cru pendant longtemps appartenir à l’élite goofy avant d’apprendre qu’il était regular. Le genre de nouvelle qui te casse ta journée quoi.
Rider : le snowboarder n’étant pas un simple clampin qui évolue en équilibre stable sur deux lattes, il « ride » sa « board » avec « style ».
Rocker : chevelu affublé d’un instrument de musique qui fait du bruit. C’est aussi un type de cambre, parfois appelé cambre inversé. Voir l’article sur le choix d’une planche de snowboard.

 

S

Sapin : facilement reconnaissable, il hante les forets (souvent en bande organisée) et surgit par surprise pour couper votre trajectoire et vous refaire le nez.
Sauce : diminutif de sauciflard ou saucisson. Equipement indispensable à emporter dans son sac pour parrer aux imprévus en montagne. Idéalement accompagné d’un bout de reblochon ou de meule, selon votre sensibilité aux odeurs émanant de votre sac à la fin de la saison.
Semelle : dessous de votre planche, en contact avec la neige.
Sidecountry : hors-piste sur domaine, praticable depuis les remontées.
Slalom : épreuve chronométré où les riders doivent descendre en prenant chaque porte.
Snowpark (park) : l’endroit où les kékés en vacances vont se la péter avant de finir leur séjour au CHU de Grenoble. Lieu de rendez-vous de gamins de moins de quinze ans qui vous mettent la misère au premier module.
Sonde : la longue perche en plusieurs brins qui sert à empaler votre collègue prisonnier d’une avalanche.
Spatule : la partie qui part en l’air à chaque extrêmité de votre board.
Splitboard : une planche coupée en morceaux. Permet de se prendre pour un skieur à la montée puis de jouer aux légos une fois en haut. Preuve de plus s’il en faut que l’intérêt du ski s’arrête là où commence celui du snowboard.
Spoiler : le machin tout droit à l’arrière de votre fix qui soutient votre boot lors des appuis sur la carre backside. Voir l’article sur les fixations de snowboard.
Strap : la lanière en plastoc qui retient votre boot sur la fix. Voir l’article sur les fixations de snowboard.
Swallow : planche destinée aux gros runs en poudreuse, reconnaissable à son nose imposant et son tail en queue d’hirondelle (d’où le nom). Le terme est parfois utilisé de manière un peu plus générale pour désigner une planche avec des propriétés similaires, même quand le tail a une forme moins marquée (fish par exemple).
Switch : voir Fakie… Rider dans le sens opposé, c’est à dire goofy pour un regular ou regular pour un goofy.

 

T

Talon : l’extrémité arrière de votre planche. N’a de sens que si c’est une planche directionelle avec un talon à plat, sinon ça reste une spatule.
Trafolle
: petit surnom de votre voisine qui n’a plus toute sa tête. Aussi, neige poudreuse qui a déjà été tracée.
Tail : partie de la planche qui se situe à l’arrière de votre pied arrière.

 

V

Verglas : vous voyez Sauron ? Maintenant, imaginez-le en collection automne/hiver. Le verglas vous voit où que vous soyez et fera tout en son pouvoir pour vous prendre par surprise au moment où vous ne vous y attendez pas.
Virage backside : virage sur la carre backside, côté talons. Heelside turn.
Virage frontside : virage sur la carre frontside, côté orteils. Toeside turn.
Vitelli turn : virage carvé couché, la truffe dans la neige. Le graal des carveurs.

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez aussi :
Posted in Snowboard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.