ghetto-tubeless-inflator-utilisation-fp

Gonfleur pneus tubeless DIY : fabriquez le votre pour 3€

Note : l’utilisation du dispositif dont je décris la fabrication dans cet article n’est pas sans risque et peut être source de blessure. Il s’effectue sous votre propre responsabilité.

Parfois, faire claquer ses pneus tubeless devient un parcours du combattant. J’évoquais dans cet article ma méthode pour le faire facilement avec un simple démonte-pneu. Alors qu’elle marche à merveille sur une vraie jante UST (avec un fond plein), les montages un peu plus ghetto peuvent nécessiter de sortir l’artillerie lourde. Ce fut notamment le cas pour mes nouvelles roues (mes Easton ayant rendu l’âme).

Les Shimano MT-68 sont considérées comme UST : elles possèdent un profil adapté, et Shimano livre même les valves tubeless avec ! Par contre, on a bien un fond de jante apposé par dessus les trous qui sont affublés d’une sorte de capuchon. Je pense que c’est le profil protubérant de ces derniers qui bloque la tringle et l’empêche de glisser facilement vers la gorge. Quoi qu’il en soit, j’ai tout essayé : démonte-pneu, eau savonneuse, chambre à air pour sceller au moins un côté : après deux heures d’effort, impossible de mettre en place le pneu correctement.

Dans ce genre de situation, il ne reste plus qu’une solution…

Lire la suite…

vtt-montage-tubeless-sans-compresseur

LA méthode pour monter un pneu tubeless sans compresseur

Bien que sa démocratisation fut lente (la création du standard UST remonte à 1999), le pneu tubeless est maintenant bien installé sur nos VTT, et il serait difficile de revenir en arrière tant les avantages qu’il procure sont nombreux et appréciables. Mais un problème persiste : le montage. Quand on n’a pas de compresseur et qu’on essaye de gonfler un pneu tubeless avec une pompe à pied, deux issues possibles : soit ça passe relativement vite, soit (issue la plus probable) on finit par y dévouer son après-midi. Eau savonneuse, pompage frénétique, utilisation d’une chambre à air pour sceller un côté : tout y passe. Voici ma méthode pour en finir avec ce problème récurrent.

Lire la suite…

comment regler derailleur velo

Comment régler son dérailleur en 5 minutes


A l’aide, les vitesses de mon vélo ne passent plus !

Le réglage du dérailleur de son vélo, c’est le genre de chose qui peut rendre fou. Aussi bien sur le vélo quand les vitesses n’en font qu’à leur tête qu’au moment de régler la bestiole, qui ne semble jamais vouloir rentrer dans le rang. Vous évoquez le sujet avec votre pote qui roule depuis 10 ans, et il vous répond qu’il n’y a rien de plus facile, en cinq minutes c’est bouclé. Une fois que vous êtes devant en revanche, il vous faut une demi heure au bout desquelles le résultat n’est toujours pas entièrement convainquant.

On va voir dans cet article qu’avec deux ou trois astuces, le réglage d’un dérailleur devient un jeu d’enfant.

Lire la suite…

Lapierre Zesty amortisseur Fox Float

Réaliser l’entretien de son amortisseur VTT Fox en 6 étapes simples et rapides


En quoi consiste l’opération décrite dans cet article ?

Cet article VTT porte sur les amortisseurs à air Fox, les photos qui suivent étant celles d’un Float de 2013.

Pour cet entretien qui doit être effectué très régulièrement selon Fox (toutes les 8 à 30 heures selon les conditions), on va retirer l’amortisseur du cadre, dévisser la chambre (« air can »), nettoyer les impuretés éventuelles et changer l’huile, avant de tout remonter. Cela dit, de ce que j’ai pu constater, Fox gonfle obstensiblement la fréquence recommandée de ses intervals de maintenance, ou alors je roule comme une mamie dans des endroits plus propres qu’une chambre blanche.

 

De quel matos ai-je besoin ?

Il va falloir vous équiper de clés allen pour retirer l’amortisseur du cadre, de votre main pour dévisser la chambre, de chiffons pour nettoyer et de Float fluid (l’huile Fox bleue) pour lubrifier. C’est tout !

 

C’est pas plus simple d’envoyer mon amorto chez un pro ?

Comme pour la vidange de fourche, celle de son amortisseur est une opération qui reste simple et sans risque particulier. Beaucoup de pratiquants n’osent pas réaliser l’entretien de leurs suspensions eux-même alors que ce n’est pas sorcier. Cela n’exclut cependant pas de laisser les opérations plus lourdes qui touchent la cartouche à un centre de service.

Lire la suite…