Fox Titan Sport

Test : Gilet de protection Fox Titan Sport

Si pour une pratique vélo de montagne le triptyque casque, gants et genouillères auxquels on peut adjoindre une paire de coudières fait consensus, en DH pur le niveau de protection accepté par chacun varie sensiblement. Nous avons tous vu Lacondeguy et consors envoyer du gros en T-shirt dans l’Utah, Blenkinsop rouler constamment sans gants ou encore Mulally se faire disqualifier pour une dorsale non conforme à Lenzerheide, alors que les stations regorgent de débutants suréquipés qui évoluent au ralenti sur les pistes.

Mais au-delà de la coolatitude de rigueur, un bon niveau de protection peut faire la différence entre se relever avec la respiration coupée, ou faire un tour en hélicoptère. Bref, cet article n’a pas vocation à débattre de l’utilité des protections, vous pouvez pour en savoir plus lire mon article sur les protections VTT recommandées selon votre pratique.

Pour cet été 2017 et l’ouverture de la saison de DH, je souhaitais renouveller ma dorsale, élément indispensable à une pratique engagée. J’ai finalement sauté le pas et craqué pour le gilet complet de chez Fox, le Titan Sport. Pourquoi ? Réponse dans cet article…

Lire la suite…

Test MET Parachute 2017

Test : MET Parachute 2017

Depuis l’explosion du format enduro il y a quelques années, le casque intégral léger et aéré est devenu une option que plus en plus de riders adoptent.

On trouve d’un côté les compétiteurs, que le règlement oblige à porter un casque en permanence, et qui doivent choisir entre utiliser un casque de DH à la montée pour en bénéficier à la descente, rider en casque bol toute la journée, ou monter avec l’intégral sur le sac. De l’autre, un public qui prend conscience des conséquences parfois fâcheuses d’une chute sur des machines aux performances qui s’améliorent d’année en année et nous poussent sans cesse à prendre plus de risques, consciemment ou inconsciemment.

L’idée d’un casque offrant plus de protection que le bol classique n’est pas nouvelle. En 2008 déjà, MET proposait la première itération du Parachute : un casque typé XC/AM assortit d’une mandibule légère. On peut même remonter plus loin en arrière, avec la commercialisation en 1998 du premier Giro Switchblade, qui avait alors rencontré peu de succès, notamment à cause de la fragilité de la mandibule qui en faisait un appendice décoratif plus que réellement efficace.

Fin 2014, Bell lance sur le marché un nouveau format : le casque intégral à mandibule amovible. L’idée est alléchante : on peut séparer la partie qui protège la mâchoire du reste du casque, ce qui permet de passer d’un format intégral à un casque bol. Les deux clips permettent alors de remettre en place la mandibule en moins d’une minute une fois au sommet pour profiter de la descente avec plus de sécurité.

Face à l’évolution du marché, MET renouvelle en 2015 son offre avec une nouvelle version du Parachute, reconduite chaque année depuis avec de nouveaux coloris. La mandibule reste fixe, mais la marque promet une aération efficace qui permet de porter le casque à la montée comme à la descente.

Lire la suite…

VTT Queyras - Descente sur le lac Foreant

Rando VTT dans le Queyras : descente du Col Vieux vers Ristolas

Troisième et dernière journée de notre week-end prolongé dans le Queyras. Après les trois cols du premier jour et la Tête du Rissace le second, nous optons pour un parcours détendu le dernier, pliage de bagages le matin et retour sur Grenoble en fin de journée oblige. Après pas mal de prises d’informations la veille et l’avant-veille, la trace du jour est établie : descente sur le Guil au niveau de l’Echalp depuis le Col Vieux par le GR 58 (encore lui ! ).

Grâce à Eric qui nous a rejoint pendant le week-end, nous disposons de trois voitures, ce qui nous permet de faire une navette entre Aiguilles et le Col Agnel pour faire monter les six bonhommes de 1500 à 2700 mètres. On emprunte pour ce faire la D205, superbe route qui serpente en fond de vallée dans une ambiance de bout du monde semblable à celle ressentie quelques dizaines de kilomètres plus au sud l’an dernier pendant la montée au col de la Bonette lors de mon périple sur la Route des Grandes Alpes.

Fort heureusement, nous ne sommes pas en période de vacances scolaires, car les places au Col Agnel sont bien rares ! Nous parvenons quand même à nous stationner, puis c’est repartit pour de nouvelles aventures !

Lire la suite…

VTT Queyras - Cols Bramousse Fromage Estronques

Rando VTT dans le Queyras : Col Bramousse, Col Fromage, Col des Estronques

Ca y est, c’est l’été. La neige a cédé sa place aux verts paturages, les journées sans fin s’enchainent avec un temps au beau fixe. Bref, c’est le moment de reprendre les sorties vélo de montagne. Et quelle meilleure destination pour ce début de saison que le Queyras, qui nous avait déjà subjugué l’an dernier lors de notre ascension de la Tête de la Cula ?

C’est par une boucle civilisée que va commencer notre week-end de trois jours basé près de Ceillac : celle-là même que le mauvais temps avait prématurément interrrompue à l’automne dernier. Trois cols au programme : Bramousse, Fromage, et Estronques. Et surtout, un arrêt à l’ancien poste optique, qui offre une vue à 360° sur les sommets et vallées alentour.

Lire la suite…

VTT Electrique - moteur Bosch

Opinion – Le VTT à assistance électrique : ange ou démon ?

Le VTTAE, ou VTT à Assistance Electrique, voir e-bike ou e-MTB, connait un essors considérable depuis quelques années. Ce n’est pas s’enthousiasmer plus que raison qu’affirmer que la révolution est en marche. Les fabricants l’ont bien compris et s’engouffrent tous vers ce nouveau marché dont les chiffres font tourner la tête.

Les volumes de vente et leur progression sont tels que chaque constructeur se doit maintenant de proposer un modèle sur ce segment, de certaines marques impliquées dès les frémissements de cette nouvelle tendance comme Haibike ou Lapierre à d’autres qui dévoilent des solutions plus audacieuses comme Rocky Mountain avec son Altitude Powerplay au système propriétaire, en passant par le Turbo Levo de Specialized à l’intégration sans doute la plus réussie sur le marché. Seuls quelques irréductibles comme Santa Cruz ont décidé de faire l’impasse sur ce segment pour le moment.

Cependant, cet engouement de certains pour ce nouvel outil rencontre une réaction opposée tout aussi intense : la communauté se déchire sur la prolifération de ces VTT à moteur et ses opposants ont la plupart du temps une opinion bien tranchée à leur sujet.

Entre idées pré-conçues et limitations techniques, je vous propose dans cet article de nous glisser sous la chape dogmatique qui surplombe les plus philosophiquement averses à l’idée de rouler avec un moteur pour faire le point sur le sujet.

Lire la suite…

Schwalbe ADDIX

ADDIX : ce qu’il faut savoir sur les nouvelles gommes Schwalbe

Schwalbe met sur le marché cet été de nouveaux mélanges de gommes, nommés ADDIX. Fini les PaceStar, TrailStar et autres VertStar dont je parlais justement dans mon article sur la classification des gommes par fabricant, tous remplacés par quatre nouveaux mélanges mis au jour par la marque teutonne au printemps.

Voici ce qui change et comment vous y retrouver dans cette nouvelle offre.

Lire la suite…

test schwalbe magic mary hans dampf

Test pneus AM/Enduro – Schwalbe Magic Mary et Hans Dampf : du grip un peu, beaucoup, passionnément…

Si mon test précédent faisait l’éloge du Rock Razor, se réceptionner sur une arrête rocheuse est rarement une bonne idée pour assurer la longévité de ses pneus. L’entaille qui s’en suivit fut négligemment patchée avec une rustine classique, sa taille étant alors fort contenue. Malheureusement, au fil des sorties, elle a progressé, jusqu’à ce qu’elle devienne trop importante pour cette pauvre rustine trop peu rigide pour assurer l’intégrité de la carcasse.

Un peu dans l’urgence, j’ai décidé de prendre un Magic Mary, pneu ô combien plebiscité par ceux qui y ont goûté, pour remplacer le Hans Dampf à l’avant tandis que je passais celui-ci à l’arrière.

Sur le papier, ce combo a tout pour réussir et se positionner comme une option de premier choix pour qui recherche beaucoup de grip pour une pratique engagée. Le Magic Mary a t-il tenu ses promesses ? Quid du Hans Dampf testé à l’avant jusqu’alors ? Réponse dans les lignes qui suivent…

Lire la suite…

Plaquettes de frein Alligator

Test : plaquettes de frein Alligator

Aaaah Formula ! Cette marque qui a tout mon amour pour ses pièces au prix délirant, des freins à la constance douteuse, des couinements réguliers, des pivots qui décident d’aller faire un tour dans les champs en pleine descente, bref, si vous suivez Glisse Alpine, vous aurez remarqué au fil des articles que je ne porte pas vraiment la marque dans mon coeur.

Et pourtant, mes Formula Rx, quand ils sont dans un bon jour, sont presque irréprochables et fournissent un freinage puissant, silencieux et une modulation tout à fait acceptable. Quand ce n’est pas le cas, on peut dire adieu au silence, on cherche le mordant jusqu’au fond de ses chaussettes, et on se met à détester l’alignement aléatoire des pistons qui donne parfois un levier à la course démesurée.

Bref, face au prix premium des plaquettes italiennes et une prestation qui ne l’est pas toujours, essayer une autre marque s’imposait comme une évidence. C’est pourquoi je vous propose dans cet article de découvrir les plaquettes Alligator, que j’ai donc testé sur mes Formula Rx.

Est-ce que je m’attendais à une révolution ? Pas forcément. Mais comme nous allons le voir, la marque au reptile a plusieurs atouts sous ses écailles.

Lire la suite…

Pression pneu VTT

Pneus VTT : comment déterminer la meilleure pression ?

Choisir les meilleurs pneus, c’est bien. Les faire monter à la bonne pression, c’est mieux ! L’avènement du tubeless a créé une petite révolution en permettant des pressions bien plus basses que ce qui est possible avec une chambre à air. Alors qu’on était auparavant limité par les crevaisons par pincement, rouler en tubeless permet une marge de manoeuvre bien plus importante mais présente aussi ses limites.

De fait, beaucoup de pratiquants utilisent des pressions trop élevées, même une fois le passage au tubeless effectué. C’est bien dommage, car c’est se priver d’un atout considérable qui peut transformer un vélo. En plus c’est un réglage simple, disponible à tous quel que soit son matériel, et qui ne coûte rien ! Je vous propose donc de voir ensemble comment déterminer la pression optimale pour vos pneus.

Lire la suite…